D'importantes recherches déployées pour retrouver un voilier… accosté dans un port

Du 16 au 17 juin derniers d'importantes recherches ont été déployées autour des îles anglo-normandes où était attendu un voilier, le Petite Ourse II, porté disparu… à tort.

Des recherches infructueuses pour retrouver un bateau sagement amarré

Lundi dernier, le Centre opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) de Corsen a reçu vers 22h40 un appel des pompiers pour signaler la disparition d'un voilier, le Petite Ourse II. La famille, inquiète les avait prévenu en indiquant n'avoir reçu aucune nouvelles des deux plaisanciers de 41 et 43 ans. Parti de Saint-Cast, le voilier se dirigeait vers les îles de Guernesey ou de Jersey. Le Cross de Corsen a donc essayé de joindre le voilier par VHF et téléphone mais après plusieurs essais infructueux ils ont décidés d'envoyer le Falcon de la Marine nationale. Vers 4h20, le Falcon a donc rallié la zone de recherche entre Saint-Cast et les îles normandes. Recherches qui se sont elles aussi révélées infructueuses. Alors qu'il rentrait à la base pour se ravitailler et changer d'équipage, le bateau a été retrouvé.

Mardi 17 juin, en début de matinée, un passager du voilier a contacté sa famille depuis l'île de Jersey. Le voilier était arrivé sans problème à Saint-Hélier, où il avait accosté à 18h la veille. Apparemment la famille n'aurait pas reçu le SMS pour les informer de leur arrivée et le port de Saint-Hélier, où le bateau avait été remorqué, et au courant de l'alerte n’a pas réagi…

Des fausses alertes couteuses

Afin de prévenir ces fausses alertes, la préfecture rappelle aux navigateurs de sensibiliser leurs proches afin qu'ils ne cèdent pas trop rapidement à l'inquiétude et de les informer sur leur position et leur navigation. D'importantes recherches ont été déployées pour retrouver ce voilier arrivé à bon port, opération qui représente un coût financier et humain élevé pour les services de secours.

Plus d'articles sur les chaînes :

Côtes-d'Armor
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...