Les curiosités du Grand Pavois 2014 - Les bateaux hors norme

Parmi les curiosités du Grand Pavois, il reste à voir les bateaux qui ont un design particulier, une histoire singulière ou alors une utilisation non conventionnelle…

Le bateau Formule 1

Devant l'espace presse, il fait figure d'ovni. Un bateau ? Plutôt une machine de course. Pourtant, construit par Moore Formula, leader de la construction de bateau de vitesse en carbone, le F1 appartient à la catégorie des bateaux conçus pour des circuits de course motonautique. Le modèle exposé au Grand Pavois appartient à la team Dessertenne Motor Sport.

C'est d'ailleurs à bord d'un modèle similaire que le Team Drakkar, sponsorisé par l'entreprise Nollet et associé du Team Dessertenne, a gagné pour la 4e fois consécutive le Championnat du monde d'endurance.

Cybèle, la jonque de plaisance qui n'avait jamais navigué

Cybèle est une jonque de plaisance construite sur le modèle de ses sœurs asiatiques, navigant en mer de Chine. Construite en 1976 par un chantier parisien sur les plans de l'architecte Dimitri Le Forestier, elle n'a subi que des déboires. Inachevée au décès de son constructeur, elle est revendue à un entrepreneur français installé en Côte d'Ivoire. À son retour en France, 20 ans plus tard, il décide de la motoriser pour pouvoir naviguer le long des côtes africaines durant sa retraite. Amenée sur un chantier pour finir l'aménagement, elle subira le fléau Xynthia et sera complètement dévastée. Monsieur Brouard anéanti, voit son rêve s'envoler mais il décide cependant de confier sa restauration au chantier Remise à flot en 2011, un chantier d'insertion du Centre social – Maison de quartier de Port Neuf. Elle découvre enfin la mer en 2013 et est aujourd'hui amarrée dans le Vieux Port de La Rochelle.

Pa Yeng, une jonque de plaisance affrétée pour des croisières

Cette jonque de plaisance de 13 mètres de long est amarrée devant le Café du Commerce, célèbre restaurant d'Ars-en-Ré. Appartenant à un marin du nom de Pierre Olivier, propriétaire du restaurant, la jonque, dont le nom se traduit en français par Aigle Blanc, est louée pour des croisières en mer.

Nimrod of Hamble, le bateau de James Bond dans "From Russia with Love"

Construite en 1969 par les chantiers Fairey Marine à Hamble Southampton en Angleterre, Nimrod of Hamble est une vedette offshore. Installée à Nantes depuis 2013, cette vedette de course a été entièrement restaurée par son propriétaire grâce à la participation d'entreprises locales. Il souhaite d'ailleurs l'utiliser pour réaliser des excursions et liaisons sur la Loire, l’Erdre et la côte Atlantique.

Cette petite vedette est l'exemplaire 111 d'une série de 119 construits entre 1960 et 1971. Quarante modèles sont encore répertoriés dont deux en France. À l'intérieur on trouve trois couchages, un bloc sanitaire et une cuisine. Elle peut atteindre jusqu’à 30 nœuds (55 km/heure) grâce à ses deux moteurs Perkins d'origine.

En 2013, elle obtient le label Bateau d'Intérêt Patrimonial et on peut la découvrir dans le James Bond "From Russia with Love", réalisé en 1963, avec Sean Connery dans le rôle de 007 à la barre d'une des vedettes Fairey de ce même modèle.

Le ketch Joshua de Bernard Moitessier

Construit en 1962 avec les droits d'auteur de son livre Vagabond des mers du Sud avec lequel il participe au Golden Globe Challenge. Le bateau fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis le 6 septembre 1993 et navigue dans les mains des Amis du musée maritime de La Rochelle.

Les curiosités du Grand Pavois - Des bateaux de course prestigieux

Les curiosités du Grand Pavois - Des bateaux à vocation humanitaire et écologique

Plus d'articles sur les chaînes :

Charente-Maritime
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Photos