Les cargos du futur seront-ils autonomes ?

Et si l'avenir c'était un cargo transportant des marchandises sans aucun membre d'équipage à son bord ? C'est sur ce projet que planche Rolls Royce Holding, qui verrait bien la mise en place de ses bateaux robots d'ici une quinzaine d'années.

Rolls Royce Holding étudie actuellement la possibilité de lancer des cargos autonomes, c'est-à-dire qu'ils fonctionneraient sans équipage, dirigés depuis la terre par un poste de contrôle. Utopie?

Des cargos robotisés permettant des économies non négligeables

Munis de caméras et de capteurs, les bateaux pourraient ainsi distinguer et éviter tous les dangers de la mer et des ordinateurs connectés permettraient d'optimiser les coûts de navigation. Ce projet qui permettrait selon la société norvégienne d'économiser 375 milliards de dollars à l'industrie du fret a donc de beaux jours devant lui. Afin de commencer à étudier les possibilités de navigation à distance, Rolls Royce a installé dans ses bureaux un prototype de poste de contrôle qui simule une vue à 360° depuis le pont du bateau. Ce système permettrait, à l'avenir, aux capitaines de bateaux de commander depuis la terre ferme.

Le constructeur explique que ces bateaux seraient plus sûrs et moins coûteux et polluants que les cargos actuels. Ce projet révolutionnaire pourrait voir le jour assez rapidement si l'on en croit Oskar Levander, le vice-président de l'innovation dans le domaine maritime chez Rolls Royce qui prévoit un déploiement de la flotte en mer Baltique d'ici une dizaine d'années. Grâce à une structure réaménagée et un équipage disparu, une plus grande place serait disponible pour le fret et de nombreuses économies pourraient être réalisées, les bateaux seraient plus légers et consommeraient beaucoup moins – entre 12 à 15 % d'économie de carburant réalisée.

Une technologie existante à déployer

D'un point de vue technologique, le projet est tout à fait réalisable puisque des bateaux autonomes existent déjà. Tout d'abord le projet MUNIN qui travaille sur un projet similaire de cargos robotisés, mais aussi le Sterren Du, un bateau sans pilote appartenant à l'armée française ou encore la coupe du monde des robots voiliers qui s'est déroulé à Brest l'année dernière.

Un projet réalisable ?

Même si on vient de voir que tout porte à croire que ces robots cargos sillonneront nos mers prochainement, est-ce vraiment une idée à concrétiser ? Certes, ce projet permettrait de dégager des gains importants, mais à l'heure où la crise bat son plein et le taux de chômage ne baisse pas, comment l'idée de supprimer des postes serait-elle perçue ? Qu'en pensez-vous ?

Sans compter sur la réglementation actuelle, avec laquelle le projet est totalement incompatible…

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Christophe Verna - 20 Novembre 2017
Bonjour,Inventeur, j'ai récemment déposé un brevet concernant
une voile de traction libre auto portée pour cargos permettant de réaliser de considérables économies d’énergie: http://inventions.a.verna.free.fr/voile.htm

Verna voile libre auto portée

Ce site présente une innovation consistant en une voile libre auto portée

inventions.a.verna.free.fr
L'avantage de mon système par rapport aux Skysails et cerf-volants réside en ce que cette voile ne peut plus tomber à l'eau en cas de brusque chute de vent et que la traction n’est pas verticale mais horizontale.Cordialement,C.Verna
Ajouter un commentaire...
Reportage : Cargos autonomes

Rolls Royce lancera son cargo autonome d'ici 10 ans