IMS Shipyard ouvrira sa seconde antenne le 15 décembre 2014

IMS Shipyard, spécialisé dans la réparation de bateaux, ouvrira un deuxième chantier à Saint-Mandrier, le 15 décembre prochain.

C'est lors du Monaco Yacht Show, et plus précisément le 25 septembre que IMS Shipyard a annoncé l'ouverture de son nouveau chantier, IMS 700 le 15 décembre. Il sera construit sur l'ex-base aéronavale de Saint-Mandrier, dans la baie de Toulon et servira de plateforme de réparation de navires jusqu'à 700 tonnes. C'est grâce aux apports financiers de Nepteam qu'il a pu voir le jour.

Nepteam a été créé par des industriels dans le but d'apporter les moyens nécessaires au développement de chantier navals des côtes atlantiques et méditerranéennes. Il se positionne sur le plan de la construction navale, du refit et de l'entretien de bateaux.

C'est Eiffage qui réalise les travaux d'aménagements, qui ont d'ailleurs de l'avance sur le planning. Pendant l'été, ce sont 80 pieux de 40 mètres sur les 142 livrés, qui ont d'ores et déjà été installés. Sur 60 000 m2, ce sont 37 000 qui restent à réhabiliter. Les hangars sont également à réaménager. C'est le constructeur italien Cimolai qui a livré en pièces détachées, le 21 juillet dernier, l'élévateur à bateaux sur pneus d'un poids de 270 tonnes. Le montage a duré tout l'été et est aujourd'hui opérationnel. Cet engin de 19 mètres de haut a coûté 2 millions d'euros.

Ce nouveau chantier pourra accueillir 80 bateaux de 20 à 80 mètres et sera complémentaire du premier chantier, nommé IMS 300, situé à Port-Pin-Rolland à Saint-Mandrier.

Plus d'articles sur les chaînes :

Var
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...