Volvo Ocean Race, quelle équipe domine la course ?

Alors que les sept équipages ont pris le départ de la Volvo ce samedi en fin de journée, une équipe devance déjà largement les autres en ce lundi, quand tous s'apprêtent à quitter la Méditerranée.

Ce lundi matin, les bateaux, partis samedi d'Alicante, naviguent pour quelques heures encore, sur une mer Méditerranée calme, à une vitesse de 8 nœuds, avec un vent de 10 nœuds. Et à cette heure-ci, une équipe mène déjà la danse, celle des filles, grâce à une option à la côte dans la nuit. Grâce à ce très bon coup, la Team SCA est entrée dans le détroit de Gibraltar la première, devançant la deuxième équipe, la Team Vestas Wind de quatre milles miles.

Une stratégie payante pour la Team SCA

Hier soir, vers 21 h 50 (HF), l'équipe menée par Sam Davies n'était qu'en milieu de flotte. Afin de s'abriter du fort courant, elles décident alors de virer pour se rapprocher des côtes espagnoles. Grâce à cette stratégie payante, une heure plus tard, ces demoiselles passaient en tête devant la Team Abu Dhabi. Ainsi, elles entraient dans le détroit, laissant les autres équipages sous le coup d'un vent du sud-ouest à 13 ou 14 nœuds.

Cette stratégie s'est vraiment avérée payante en début de nuit, lorsque l'écart avec les concurrents à commencer à se creuser. Vers deux heures du matin, elles devançaient MAPFRE de quatre milles. Malheureusement, les conditions météorologiques ont soudainement changé en défaveur que la Team SCA. Un vent tombé à 11 à 12 nœuds et un fort courant dans le détroit ont tout d'abord stoppé le bateau puis l'ont même fait reculer, faisant se rapprocher inexorablement les concurrents.

Au bout de 30 minutes, l'équipe féminine a quand même pu poursuivre sa progression et distancer confortablement ses concurrents.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...