Riva Yacht lève le voile sur sa première unité en acier

Riva Yacht vient d'annoncer qu'ils allaient sortir une nouvelle gamme de mégayachts, construit en acier. Le premier modèle sera un yacht de 50 mètres.

Ce tout nouveau mégayacht d'une longueur totale de 50 mètres et d'une largeur de 9 mètres possédera 4 ponts et pourra accueillir jusqu'à 12 personnes et 9 membres d'équipages. Construit dans le style unique des Riva, il sera aménagé spacieusement et confortablement pour procurer un maximum d'aisance lors des longues croisières.

Un extérieur créé autour des ponts

De nombreuses zones, à bord, seront consacrées à la détente et au divertissement afin que chaque client puisse profiter au maximum de la vie à bord, aussi bien le jour que la nuit. À la proue du navire, une cuisine extérieure permettra de cuisiner en toute intimité en profitant de la vue sur la mer. Un garage permettra d'accueillir deux jet-skis. La partie arrière de chaque pont accueillera des espaces en plein air qui serviront à créer des lieux de détente ou de repas. Sur le pont principal, le poste de pilotage accueillera un coin salon avec plusieurs canapés et le pont supérieur pourra être un lieu de repas avec une grande table de salle à manger. Sur la terrasse, un jacuzzi sera encadré d'un grand bain de soleil. Sur le pont inférieur, la zone arrière abritera un vrai club de plage avec bar à cocktails et salon intérieur qui pourra s'ouvrir vers l'extérieur grâce à une magnifique baie vitrée afin de se transformer en véritable espace de baignade. À tribord, une seconde terrasse au niveau de la mer permettra de profiter des embruns. Un garage flottant sera également intégré au navire et pourra accueillir une navette d’une longueur de 6 mètres.

Un intérieur modulable

La décoration et l'aménagement intérieur seront entièrement personnalisables pour correspondre aux goûts du propriétaire. Le chantier proposera plusieurs versions des ponts principaux et supérieurs qui pourront être entièrement aménagés en espaces de vie ou alterner salons et salles à manger élégamment meublés. Le pont principal sera entièrement composé de la suite de maître et décliné en quatre pièces différentes : un salon privé, un grand dressing, une chambre double et une vaste salle de bains avec deux toilettes et double vasques. Dans cette suite, les deux bastions peuvent être pliables à la demande afin de créer des terrasses privatives, donnant sur la mer.

Côté invités, ils seront logés sous le pont, dans quatre cabines VIP, ayant les mêmes caractéristiques et dimensions. Elles seront composées d'un grand lit double d'un coin bureau. Les cabines invités peuvent être remplacées, à la demande du propriétaire, par des espaces de loisirs et de bien-être comme une salle de sport ou un spa ou encore une deuxième cabine de capitaine.

Un quartier d'équipage luxueux

Un grand soin a également été donné aux quartiers d'équipage. La cuisine est située sur le pont principal, la station de pilotage sur le pont supérieur et les cabines d'équipages sur le pont inférieur. Tous ces espaces seront reliés les uns aux autres, permettant aux membres d'équipage de se déplacer sans déranger les clients. Le capitaine sera logé dans une cabine confortable avec salle de bains privative, intégré dans l'espace consacré aux opérations stratégiques et techniques, derrière le poste de pilotage. D'autres cabines accueilleront jusqu'à 8 membres d'équipages, une cabine avec salle de bains pour les hôtesses et deux autres cabines double avec lits superposés pour les marins. Les quartiers d'équipage comprendront également une cuisine et une salle à manger.

Deux motorisations différentes

Ce nouveau Riva de 50 mètres pourra être équipé de deux motorisations différentes : 2 CAT C32 2100 rpm ou 2 MAN D2862 LE 466 2100 rpm. Les deux seront capables de procurer au yacht une vitesse maximale de 15 nœuds et une vitesse de croisière de 14 nœuds. Des ailettes de stabilisation de vitesse seront installées afin d'assurer confort et stabilité maximale même lorsque le bateau est au mouillage.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...