Safran cassé sur Dongfeng, vidéo de la réparation


Cette nuit, alors que Dongfeng était en tête de la Volvo Ocean Race, Thomas Rouxel était à la barre quand le bateau a tapé. Un choc violent.

Un terrible choc survint cette nuit à bord de Dongfeng, le leader de la Volvo Ocean Race.

Thomas Rouxel, alors à la barre raconte le choc : "J’ai volé depuis le poste de barre ! On ne sait pas ce qu’on a touché. On a vérifié le safran au vent, commencé à regarder la quille, puis on a complètement dérapé. C’est là qu’on a compris que c’était le safran sous le vent qui était parti.”

Après avoir vérifier l’étanchéité et qu’aucune voie d’eau ne mettait en danger le bateau le Volvo Océan 65 a empanné.

Deux options ont rapidement été envisagées par Charles Caudrelier et son équipe : soit installer le safran de secours, comme système de barre d’urgence, ou retirer ce qui restait du vieux safran, et mettre un nouveau à la place. On a choisi la seconde option.

Après avoir affalé la grand-voile et enroulé l’A3, Thomas a enfilé la combinaison de plongée et a sauté à l’eau pour retirer ce qui restait du safran et a installé le nouveau.

Cette rencontre avec un Ofni aurait pu être dramatique. Le classement, à 10h UTC, donnait Dongfeng en retard sur Adu Dhabi de 2 milles seulement.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...