Team Brunel prend la tête de la flotte

© Stefan Coppers/Team Brunel/Volvo Ocean Race

Grâce à un positionnement judicieux, le plus à l'est de la flotte, la Team Brunel a pris la tête de la flotte, juste devant Abu Dhabi.

Les équipages continuent leur progression vers le sud alors que la destination finale se trouve à l'est. Et cette décision n'est pas forcément idéale pour tous puisqu'Abu Dhabi Ocean Racing qui prenait la tête de la flotte depuis plusieurs jours s'est laissé doubler par la Team Brunel. En effet, ce matin, c'est la team hollandaise qui est en tête, devançant Abu Dhabi de 59 milles, grâce à un positionnement plus à l'est qui leur permet d'être plus proche de la trajectoire du Cap. De son côté Team Vestas Wind a essayé de se distinguer de ses concurrents en passant par l'ouest mais les deux leaders bénéficient de plus de vent à l'est. MAPFRE, suivi de la team SCA ferment la marche.

Maintenant qu'ils sont tous dans l'Atlantique Sud, les conditions de navigation vont changer. En se rapprochant de l'anticyclone de Sainte-Hélène, la température de l'air et de l'eau vont commencer à diminuer. Pour la première fois, les vêtements chauds sont de mise sur Abu Dhabi et l'équipe féminine se pare de bonnets polaires. Le vent est très variable, les équipages n'ayant pas la même puissance à seulement 100 miles d'écart, 23 nœuds pour Vestas Wind et 15 nœuds pour Dongfeng. La Team SCA est la plus touchée puisqu'au petit matin, les filles avançaient dans un vent de 4 nœuds.

Il va falloir tout donner sur les prochains jours pour essayer de trouver une tactique qui puisse permettre à chacun de se démarquer et de gagner de l'avance sur ses concurrents. Pour le moment, les bateaux sont plus ou moins ensemble, menés par un trio de tête.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...