Route du Rhum 2014 - Erwan Le Roux devrait couper la ligne d'arrivée dans la journée

Erwan Le Roux © AFP

Erwan Le Roux (FenêtréA Cardinal) n'est plus qu'à 69 milles de la ligne d'arrivée de Pointe-à-Pitre et devrait passer la Tête à l'Anglais au lever du soleil (heure locale, il est 5 heures de moins qu'à Paris, ndlr). Son arrivée est prévue dans la journée.

Depuis le passage des Açores, Erwan Le Roux a pris la tête du classement en réussissant à passer devant Lalou Roucayrol (Arkema Région Aquitaine), son principal concurrent. Lui qui disait "Je vais manger Lalou" a donc réussi son pari, et largement, puisqu'il le précède de plus de 100 milles ! Il reste encore le tour de l'île Papillon à effectuer mais celui-ci devrait se dérouler dans de meilleures conditions que pour les Ultimes. "Ça sent l'écurie, il faut se battre, il faut y aller ! J'ai fait des marches arrière toutes les heures à cause d'algues monstrueuses : c'est hallucinant ! C'est la première fois que je vois cela aux Antilles. Il n'y a pas beaucoup de brise. C'est prévu que ça mollisse, il va y avoir un changement de régime de vent à partir de ce soir, il va se mettre en place. Il y a encore des grains mais ce sont des grains classiques : derrière moi cela pétait encore, il y a des orages pour mes concurrents derrière. Je préfère des conditions comme cette nuit que les grains. Mes cent milles d'avance me permettent d'attaquer le tour de Guadeloupe concentré et tranquille. Je souhaite juste bien faire les choses comme on sait faire sans avoir la pression, calmement. On va faire notre stratégie comme on l'a décidé avec Jean Yves Bernot (mon routeur). L'arrivée est prévue dans quelques heures pour le petit déjeuner guadeloupéen, c'est pas mal !"

François Gabart vraisemblablement assuré de la victoire

Le skipper d'Arkema Région Aquitaine devrait arriver en Guadeloupe cinq heures après le leader du classement mais bien avant Gilles Lamiré, qui fera son arrivée en même temps que le premier Imoca, vendredi dans la journée. Dans cette dernière catégorie, François Gabart (Macif) est vraisemblablement assuré de décrocher la victoire puisqu'il mène Jérémie Beyou (Maître Coq) de plus de 100 milles. Ils naviguent dans des conditions plus optimales que ces derniers jours avec moins de manœuvres et de grains.

Un leader se détache chez les Class40

Chez les Class40, Alex Pella (Tales 2 Santander) est en tête du classement devant Kito de Pavant (Otio-Bastide Medical), Thibaut Vauchel-Camus (Solidaires en Peloton) et Yannick Bestaven (Le Conservateur). Il augmente la distance et prend une confortable avance. La flotte est quant à elle étalée sur 1 200 milles, les solitaires navigant en groupe de 2 à 5 bateaux.

Chez la Classe Rhum, la flotte est toujours menée par Anne Caseneuve (Aneo), suivie de près par Wilfrid Clerton (Cap au Cap Location), Jean-Paul Froc (Groupe Berto) et Robin Knox-Johnston (Grey Power). Les solitaires ayant pris du retard en raison d'escales techniques sont coincés dans un anticyclone qui devrait durer encore 24 heures.

Plus d'articles sur les chaînes :

Guadeloupe
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...