Google lutte contre la pêche illégale


Google a dévoilé vendredi au Congrès Mondial des Parcs à Sydney, une application pour lutter contre la pêche illégale : Global Fishing Watch.

Le géant américain du Web a décidé de s'engager dans la lutte à la pêche illégale en lançant une application permettant de suivre et d'identifier des milliers de bateaux de pêche en temps réel. Global Fishing Watch, qui n'en est qu'au stade du prototype, utilise le Système d'Identification Automatique (AIS), qui oblige chaque bateau à s'équiper d'un GPS, pour repérer les navires et indiquer leur position dans le monde entier. Il permettra à chacun de contrôler l'activité des bateaux de pêche et de vérifier l'activité légale, ou non de celui-ci. Ce prototype peut intégrer les données de navigation de 3 000 bateaux parmi une flotte mondiale de 1,3 million de navires commerciaux.

Cet outil de surveillance a été développé avec les ONG SkyTruth et Oceana et a été dévoilé vendredi lors du Congrès Mondial des Parcs, une réunion décennale de l'Union Internationale pour la conservation de la nature (UICN). Il utilisera la localisation par satellite et se servira de 4 satellites placés en orbite. Des tests ont déjà été réalisés en 2012 et en 2013, collectant les données de 111 374 navires. Il ne reste plus qu'à le décliner pour les activités de pêche.

"Ce qui se passe en pleine mer est le plus souvent invisible, limitant notre capacité à comprendre les enjeux auxquels font face les océans" a expliqué le président de SkyTruth, John Amos.

Cet outil serait une solution pour lutter contre la pêche illégale qui ne cesse de sévir et qui représente 1/5 du tonnage mondial (d'après la Commission Océan Mondial).

Découvrez en vidéo, le fonctionnement de l'application Global Fishing Watch.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...