STX Lorient licencie une cinquantaine de salariés !

Lors d'une réunion du comité d'entreprise de STX Lanester (Lorient), la direction a fait part d'un Plan de Suppression d'Emploi qui sera dévoilé lors d'un CE extraordinaire lundi 24 novembre. Les salariés et syndicats sont sous le choc !

La moitié des effectifs touchée

Lundi 17 novembre, lors d'un comité d'entreprise, la direction a fait part à l'ensemble des effectifs de STX Lanester (proche de Lorient) d'un plan de licenciement. 47 postes seraient concernés par ce plan social, soit la moitié des effectifs du chantier, qui emploie 97 personnes. Cette information a été confirmée par le secrétaire d'entreprise Abdelkrim Ahil (CGT) qui a également déclaré à l'AFP que "Ce projet doit faire l'objet d'une réunion du CE lundi."

Cette décision a laissé sous le choc les représentants du personnel qui ne s'attendaient pas à une telle décision. En effet, même si l'activité est au ralenti depuis plusieurs années, rien ne justifie à leurs yeux la suppression de la moitié des effectifs. Il était plutôt question de chômage partiel ou encore de délocalisation à Saint-Nazaire. La CGT de STX Lorient exprime sa colère "Diviser par 2 les effectifs de STX Lorient revient à signer l'arrêt de mort à court terme du chantier du Rohu !"

La direction de STX France n'a rien laissé filtrer et s'exprimera lors du comité d'entreprise extraordinaire du 24 novembre prochain. Le PDG Laurent Castaing devrait y détailler le plan social. D'après les salariés de STX Lanester, il s'agirait d'annoncer la vente du site.

Une activité dédiée à la construction de coques de navire

La CGT explique également que la direction du chantier de Lorient souhaiterait se spécialiser dans les coques de navires, ce qui reviendrait à garder seulement les effectifs de la coque métallique et certains agents de maîtrise.

Plus d'articles sur les chaînes :

Morbihan
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...