Le numéro 196 d'urgence en mer est actuellement en phase de test

Annoncé au printemps 2014, le numéro de téléphone 196 d'urgence en mer est pour le moment en phase de tests et devrait être en service avant la fin de l'année 2014. Directement relié au CROSS, il permet de donner l'alarme depuis son téléphone grâce à un numéro dédié.

Les marins ont à bord de leur bateau une VHF, qu'ils utilisent à 60 % pour émettre des appels de détresse. Cependant, de plus en plus de navigateurs utilisent leur téléphone portable (37 % des demandes de secours sont passées par le biais d'un portable) et jusqu'à présent aucune plateforme dédiée n'existait pour prendre en compte rapidement leurs appels. En effet le 112 est un numéro d'appel d'urgence terrestre et donc mal adapté à un secours en mer. Pour y remédier, un numéro spécial a été créé, le "196". Il permet de contacter les secours gratuitement, depuis n'importe quel téléphone portable et hors zone de couverture. Il a été choisi pour rappeler le canal 16 de la VHF et l'ancien numéro de secours 1616.

L'article 2 de la Décision n° 2013-1405 du 17 décembre 2013 modifiant la décision n° 2002-1179 du 19 décembre 2002 établissant la liste des numéros d'urgence devant être acheminés gratuitement par les opérateurs de communications électroniques indique "Le numéro 196 est le numéro d'appel d'urgence des centres régionaux opérationnels de surveillance et de sauvetage maritimes."

En 2004, le 1616 fait son apparition et permet de signaler un événement maritime au Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage (CROSS). En 2011, il est remplacé par le 112.

Privilégier la VHF

Pour autant, il ne faut pas délaisser l'utilisation de la VHF car le téléphone portable n'est pas bien adapté au milieu de la navigation. Gérard d'Abboville, président du Conseil supérieur de la navigation de plaisance interpelle "Il faut conserver l'usage de la VHF (fréquence internationale de détresse). Quand on appelle les secours avec un téléphone, aucun des bateaux qui peuvent se trouver à proximité ne captera l'alerte, avec la VHF si. Dans certaines situations, ça peut être déterminant pour sauver des gens."

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
SNSM la touques trouville - 27 Novembre 2014
ce numéro est opérationnel (test fait ce jour)
Ajouter un commentaire...