CroisiEurope confirme aux industriels de Neopolia une nouvelle commande

© SDI

Après la mise à flot du MS Princesse cette semaine, CroisiEurope a commandé son sistership aux industriels de Neopolia. Baptisé Elbe Princesse, il sera assemblé à Saint-Nazaire.

Le Elbe Princesse, conçu par Stirling Design International naviguera tout au long de l'année dans les eaux les plus basses de l'Elbe et la Moldau, entre Berlin et Prague. En raison des contraintes de profondeur d'eau et de faible tirant d'air de ces fleuves, le navire fluvial aura un faible tirant d'eau (90 cm en charge) grâce à des superstructures réalisées dans un matériau léger, l'aluminium. Une autre de ses caractéristiques sera de passer le pont et l'écluse d'Horni, en aval de Prague, grâce à son système de ballastage.

D'une longueur de 95 mètres et d'une largeur de 10,50 m, le Elbe Princesse disposera de 2 ponts et pourra accueillir 80 passagers à bord de 40 cabines spacieuses et confortables de 15 m2 avec vue sur l'extérieur. Un restaurant de 110 m2 et un salon panoramique de 145 m2 situé à l'arrière du bateau compléteront l'ensemble. Le design extérieur sera composé de claustras en bois rétroéclairés. À la manière du MS Loire Princesse, sa propulsion principale sera assurée par deux roues à aube disposées à l'arrière du navire et il sera propulsé par deux moteurs hydrauliques de 300 kW. Deux propulseurs de type pump jet lui assure une bonne manœuvrabilité à basse vitesse.

Grâce à ses caractéristiques, le navire pourra accoster au cœur des villes, à deux pas des centres historiques. En fonction dès avril 2016, les touristes pourront découvrir à son bord des sites incontournables comme Berlin, Potsdam et le parc Sans Souci, Wittenberg, ville de Luther, Dresde, la Florence de l'Elbe mais aussi Prague, la mythique ville dorée.

La découpe de la première tôle est programmée pour début décembre 2014. STX France s'associe de nouveau à ce projet en mettant à disposition ses infrastructures pour l'assemblage final. Croisi Europe passera d'ailleurs plusieurs commandes de navires aux chantiers de Saint-Nazaire.

Plus d'articles sur les chaînes :

Loire-Atlantique
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...