Nouveaux AIS - des couteaux suisses de la connexion

Il existait des AIS Wifi, des AIS NMEA 0183 ou 2000. Les fabricants proposent maintenant une nouvelle génération d'AIS multi réseaux.

L'AIS est un système électronique permettant de communiquer de bateau à bateau de nombreuses informations comme sa position, son nom ou son numéro MMSI, automatiquement. 

Les AIS ont eu un impact important sur la sécurité des navigations en équipage réduit ou de nuit. Ils permettent de déclencher une alarme lorsqu'un autre navire pénètre dans une zone de collision. Mais ils ne font pas tout et une veille attentive avec un tour d'horizon régulier reste indispensable. D'ailleurs, même lors de course, alors que l'ensemble des bateaux en est équipé, les accidents arrivent. D'abord parce que les bateaux croisés n’en sont pas forcément équipés, ensuite parce qu'ils peuvent volontairement faire disparaitre leur position... Lors de la dernière Route du Rhum par exemple, Thomas Coville avec Sodebo Ultim est rentré en collision avec un cargo. L'alarme s’était pourtant déclenchée... (voir les photos)

Sur le marché, il existe de nombreux systèmes répartis en 2 classes. La première, la classe A est réservé aux navires soumis aux conventions SOLAS principalement destinées aux professionnels. Pour les bateaux de plaisance, la classe B demeure suffisante.

Il existe des systèmes à tous les prix. Les moins chers, ceux qui ne font que réceptionner la position des navires émetteurs, sont disponibles à partir de quelques centaines d'euros ou directement intégrés dans la radio. Les AIS «double canal» peuvent aussi émettre votre propre position, mais sont plus chers.

Pour fonctionner, l'AIS doit être raccordé à l'antenne VHF qu'il partage généralement avec la radio. Cette opération nécessite l'installation d'un splitter d'antenne ou d'une deuxième antenne. Ensuite, l'AIS doit disposer d'écrans ou d'afficheurs pour la visualisation des données.

 

3000 Nucleus de DigitalYacht

Le nouveau 3000 Nucleus de Classe B dispose de son propre répartiteur d'antenne permettant à l'antenne principale d'être partagée avec l'AIS et VHF. Il a aussi été conçu avec la capacité d'interfaçage sur les réseaux NMEA 0183, NMEA 2000, USB et intègre un serveur de WiFi pour permettre aux smartphones et aux carto sur PC de s'y connecter. De plus, le 3000 Nucleus permet de multiplexer d'autres données provenant du réseau NMEA comme ceux provenant de la girouette ou autre loch, speedo ou sondeurs.

Le 3000 Nucleus est le premier à inclure la technologie ZeroLoss pour la qualité de répartition du signal sur VHF. Digital Yacht propose également une application gratuite ainsi que des applications de cartographie.

Prix : 1120 €.

 

M10W AiS Classe B SmartFind de Navicom

Navicom propose une solution dont les capacités d'interfaçage sont assez similaires au 3000 Nucleus : NMEA 0183, 2000 et WiFi. Il a néanmoins troqué la sortie USB (plus vraiment utile avec le WiFi) par la possibilité d'intégrer une carte mémoire pour enregistrer toutes les informations AIS pendant plus de 30 jours, intéressant en cas d'accident.

L'installation nécessitera d'investir dans un répartiteur d'antenne externe (environ 300€) ou dans une antenne dédiée.

Prix : 800,00 €

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...