Le milliard d'euros dans le viseur du Groupe Bénéteau en 2015

Le Groupe Bénéteau, et plus particulièrement la Division Bateaux, prévoit une belle progression de son chiffre d'affaires pour l'année 2015, notamment grâce à son implantation en Amérique du Nord.

Bénéteau a présenté ses objectifs pour la saison 2014-2015, à l'occasion de sa réunion d'information financière. Après la crise de 2008, le Groupe retrouve une belle stabilité, accélérée par son développement mondial, notamment aux États-Unis. Il bénéficie désormais d'une double assise, américaine et française. Malgré un marché français encore fébrile, le Groupe prévoit une hausse significative pour l'exercice 2014-2015 avec une profitabilité en sensible progression dans le Bateau et une rentabilité résistante dans l’Habitat.

Le chiffre d'affaires de l'activité Bateaux, pour l'exercice 2014-2015 est estimé à 824 M€ et en progression de 27 % par rapport à l'exercice précédent. Celui-ci est porté par une croissance de 10 % et complété par l'intégration de Rec Boat Holding LLC, en milieu d'année. Toutes les zones géographiques seront en croissance en 2015. Aussi, eu Europe, la croissance est estimée à 5 % grâce aux marchés espagnols, anglais et italiens. En Amérique du Nord, grâce à son assise dans le domaine du bateau à moteur ainsi qu'à la croissance du marché nautique, Bénéteau envisage une croissance de 15 %. Enfin, sur l'ensemble des autres marchés, le secteur Bateaux devrait bénéficier d'une croissance avoisinant les 15 %.

Grâce à la croissance de l'activité ainsi qu'à la parité euro-dollars, l'activité Bateaux devrait dégager un résultat opérationnel courant de 37 M€ contre 11,90 M€ l'année précédente.

En 2014-2015, le Groupe (Bateaux et Habitat) devrait donc réaliser un chiffre d'affaires consolidé de 979 M€, en hausse de 21 % par rapport à l'année précédente (2013-2014) et un résultat opérationnel estimé à 37 M€ contre 11,70 M€ l'année passée.

Ainsi, plusieurs hypothèses d'évolution de ses activités ont été présentées, d'ici à 2020, notamment dans la division Bateaux, portant sur le redressement de l'activité Européenne. L'offre serait élargie et la pénétration du marché nord-américain, dans le domaine du bateau à moteur, approfondie.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Actualités de l'entreprise