Armel Tripon toujours d'attaque pour le Vendée Globe 2016

© Pierre Bouras - Imagine

Comme nous vous avions informé la semaine dernière, Armel Tripon a mis fin à son partenariat avec son sponsor, Humble For Heroes. Contacté au téléphone par la rédaction, il nous a expliqué comment il voyait l'avenir.

Maintenez-vous votre participation au Vendée Globe ?

Aujourd'hui, je n'ai plus de bateau, plus de projet… Enfin des projets, j'en ai toujours beaucoup, mais désormais c'est à moi de repartir en vue du Vendée Globe. Je suis toujours dans l'optique de participer au Vendée Globe. J'ai un réseau qui s'est mis en place, j'ai des atouts à faire valoir et surtout j'ai envie d'y participer.

Avez-vous rompu tout contact avec votre ancien sponsor ?

Je suis parti avec une partie des actionnaires, qui m'ont soutenu dans ma décision. Malheureusement, ceux qui ont monté cette idée farfelue (ndlr : participer à la Transat Jacques Vabre en double avec une personne handicapé physique, sans pieds ni mains) détiennent la majorité dans la société et imposent leurs choix.

Votre équipe vous-a-t-elle suivi ?

Mon equipe doit travailler elle est donc dans d'autres teams mais nous restons en contact régulier.

Pensez-vous pouvoir participer à la Transat Jacques Vabre 2015 ?

Ça parait compliqué, sauf si on arrive très rapidement à trouver des fonds.

Quel bateau aimeriez-vous récupérer dans ce qu'il y a de disponible sur le marché ? 

Un bateau compétitif pour jouer dans le premier tiers.

Comment voyez-vous l'avenir ?

Pour l'instant, je commence à remettre tout en place. Ça a été un épisode un peu douloureux et il a fallu du temps pour se remettre d'attaque. On redémarre la prospection, mais j'en suis au tout début.

D'autre part, je travaille avec le chantier Black Pepper. Je l'aide dans son développement de bateau.  J'apporte mon experience du large, de la course. Je travaille avec les archis, les voiliers. Je suis le trait d'union entre propriétaires, chantier et les différents intervenants.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Armel Tripon

Humble for Heroes, Armel Tripon explique sa décision

Les photos de l'Imoca d'Armel Tripon bénit à la Trinité-sur-Mer