Spi Ouest France, les multicoques entrent dans le rond.

Alors que la 37e édition du Spi ouest France se prépare, cette édition qui se déroulera du 2 au 6 avril 2015 s'annonce déjà comme exceptionnelle avec un plateau de coureurs de haut vol. Notamment grâce à l'acceptation de la nouvelle classe des trimarans Diam 24.

Même si la direction de course a toujours été frileuse pour accueillir les multicoques, il faut avouer que le plateau qu'offre la nouvelle série des Diam 24 en impose. Les 15 bateaux actuellement inscrits ont tous (ou presque) une star de la voile à leur bord. Jérémie Beyou (Maître Coq), Daniel Souben (sodebo), Thomas Coville (Sodebo), Vincent Riou (PRB), Franck Cammas (Groupama), Yann Guichard (SpinDrift), Lionel Lemonchois (Prince de Bretagne) et beaucoup d'autres très grosses pointures.

Depuis l'arrivée du Tour de France à Voile l'été dernier et l'annonce du trimaran Diam 24 comme nouveau support pour la course 2015, cette classe ne cesse de s'amplifier avec de nombreux prétendants à la victoire.

Mais cette classe médiatique ne doit pas masquer la fête que représente le Spi Ouest France tous les ans. Les chiffres parlent d'eux même avec 490 bateaux répartis dans 11 séries et 4 ronds de départ. Des côtiers, des parcours construit banane et super banane supervisés par Christophe Gaumont, principal Race Officer, patron des 4 présidents de comité. Un homme réputé dans le domaine, seul jury français qualifié pour les Jeux Olympiques (mais aussi président sur le Vendée Globle, la Route du Rhum, la Transat Jacques Vabre et de nombreuses autres compétitions de voile prestigieuses).

Le Spi Ouest France reste une des plus vieilles épreuves de voile habitable en France. C'est aussi l'ouverture de la saison avec l'apparition en course des derniers modèles régate des chantiers. Cette année pour la première fois Gill devient partenaire technique et habille tout le staff.

Côté événement, traditionnellement, le vainqueur de chaque série gagne son poids en huitre et muscadet (d'où l'intérêt d'avoir un équipier imposant) et les équipages retrouveront dans leur cockpit un bel œuf en chocolat le dimanche de Pâques.

De Granville à La Rochelle, tous les voileux migrent à La Trinité pour le weekend de Pâques. Les inscriptions sont encore ouvertes…

 

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...