Island(e) motion, le mégayacht qui surfe sur le luxe responsable


Ce nouveau concept de mégayacht à l'empreinte écologique réduite est conçu comme une résidence de luxe flottante, dont les dimensions rappellent celle d’une villa. Utilisant le soleil, le vent et les vagues pour fonctionner, Island(e) motion utilise l'énergie verte.

Concilier luxe et écologie

Island(e)motion est un concept de megayacht durable, conçu comme une île flottante, par Milena Cvijanovich et Denis Muller de MCM Designstudio, un studio d'architecture et de design suisse. Ce projet est conçu en collaboration avec Future Island, une entreprise australienne qui prône la vie luxueuse écologique. Ils ont une gamme innovante d'îles flottantes avec une empreinte écologique inférieure de 60 % à celle d'un yacht traditionnel.

Ce nouveau concept de résidence luxueuse flottante s'appuie sur les technologies vertes, les matériaux durables de pointe et les solutions énergétiques alternatives. Ainsi, par rapport à des yachts traditionnels, l'empreinte écologique est considérablement diminuée. Avec ce projet, l'ambition est de créer de nouvelles résidences de luxe flottantes, qui peuvent naviguer partout à travers le monde, aussi bien dans les fleuves et les lacs que dans les mers et océans et même les zones protégées.. L'Island(e)motion résiste à toutes les conditions météo, prodiguant, confort et sécurité. Ses fonctions sont entièrement personnalisables aux souhaits de chaque client.

Vivre sur Island(e)motion c’est commencer une nouvelle vie de luxe responsable. Le navire est conçu avec un système de gestion de l'eau et des déchets, sophistiqué et fonctionne à l'énergie éolienne et solaire, qui crée l'électricité nécessaire pour les activités du quotidien. Island(e)motion utilise pour fonctionner, le soleil, le vent et les vagues.

Un aménagement luxueux et démesuré

Les volumes du yacht sont beaucoup plus grands et généreux que ce que l'on trouve habituellement sur un mégayacht. Avec une taille allant jusqu'à 180 mètres et une largeur de 40 mètres, ses 4 ponts ont la vocation de prôner l'ouverture vers le ciel et la mer. L'espace du pont est très important et permet de profiter pleinement du soleil et des paysages alentour. On a l'impression d'être dans un jardin avec herbe fraiche et palmiers, avec vue sur la mer. À l'intérieur du bateau, on retrouve un quartier entièrement dédié au propriétaire avec spa privatif, des suites VIP avec leur propre spa ainsi qu'en supplément, des suites avec leur propre accès à la piscine. Plusieurs salons recréent une atmosphère différente, une salle à manger peut accueillir jusqu'à 24 personnes, des bars intérieurs et extérieurs permettent aux convives de se rafraichir.

Island(e)motion abrite également des piscines intérieures et extérieures, une salle de danse, une bibliothèque, une salle de cinéma, un spa et un hammam, une salle de massage et de yoga ainsi qu'une salle de gym et de fitness mais aussi un bureau dont les dimensions sont égales à celle d'un tribunal ou d'une salle de théâtre, difficilement réalisable sur un yacht traditionnel. Un garage peut accueillir des tenders, jet-skis, des bateaux sportifs et d(autres équipements. Un héliport permet de se déplacer facilement. L'Island(e)motion a été conçu pour être un vaste lieu de divertissement, de jour comme de nuit, comme en pratiquant un large panel d'activités sportives, intérieures ou extérieures.

Des parois semi-transparentes permettent de révéler certains espaces comme le salon, le bar ou encore la chambre à coucher. Sur la même idée, le sol du salon est une paroi de verre qui permet d'admirer les fonds sous-marins.

Réduire l'impact environnemental

Pour fonctionner, le bateau s'appuie sur le développement durable. Le pont est construit à partir de tek recyclé, la végétation est issue de la permaculture (1) et l'eau est recyclée. L'infrastructure de cette île flottante est dotée des derniers systèmes d'énergie alternative. Jusqu'à 700 m2 de panneaux solaires, thermiques et électriques, recouvrent les toits plats des structures de pont et fournissent l'énergie électrique et l'eau chaude. Des lignes d'éoliennes sont discrètement intégrées dans les barrières du pont principal. Le navire fonctionne également avec une technologie de mouvement d'ondes brevetées ainsi qu'avec d’autres équipements d'énergie alternative. Sur le pont, un système permet également de filtrer les eaux de pluie. La technologie avancée de l'hélice ainsi son système de carburant hydrogène et GNL permet de réduire la consommation d'énergie et donc de réduire l'impact environnemental. Sa vitesse de croisière est de 10 nœuds.

L'aménagement intérieur est également conçu avec des matériaux recyclés ou durables et des produits naturels pour créer un espace haut de gamme avec des ambiances uniques. Bambou, pierre naturelle, bois exotique récupéré, résines végétales, verre recyclé… créent un cadre luxueux.

Caractéristiques techniques

Longueur 140 à 200 m
Largeur 30 à 40 m
Hauteur 2 à 4 ponts
Motorisation  Energie éolienne / énergie solaire / Mouvement des vagues 
Electrique Pile à combustible à hydrogène et GNL (Gaz Naturel Liquéfié) 
Vitesse 8 noeuds

(1) art de vivre qui associe l'art de cultiver la terre pour la rendre fertile indéfiniment avec l'art d'aménager le territoire. Elle n'est pas un mode de pensée, mais un mode d'agir qui prend en considération la biodiversité des écosystèmes. Ele est un ensemble de pratiques et de principes visant à créer une production agricole durable. Source Wikipédia

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article
Michel Caracatzanis - 30 Mars 2015
Ben moi, j'aime pas que l'on ridiculise Neptune, il finira par se fâcher.
Ajouter un commentaire...
A lire aussi sur Bateaux.com