Volvo Ocean Race - Abu Dhabi Ocean Racing victorieux à Itajai

© Buda Mendes / Volvo Ocean Race

C'est ce dimanche 5 avril à 21 h 30'10'' (heure française), qu'Abu Dhabi Ocean Racing (ADOR) a franchi la ligne d'arrivée brésilienne après 18 jours 23 heures 30 minutes et 10 secondes.

ADOR signe ici une deuxième victoire sur la Volvo Ocean Race, après celle du Cap. L'équipe émiratie confirme ainsi son statut de leader, avec 7 points sur son poursuivant direct, Dongfeng Race Team. Cette 5e étape a été très intense, puisque dans les derniers milles de l'arrivée, quatre leaders se battaient pour la victoire. MAPFRE qui tenait la tête de la flotte depuis plusieurs jours s'est finalement fait dépasser par le bateau jaune, arrivant 32 minutes après.

Grâce à une étape réalisée avec la plus grande prudence et une vitesse retrouvée en fin de parcours – record de vitesse sur 24 heures avec 550 milles parcourues – ADOR a su s'imposer en vainqueur.

"Quand Dongfeng a démâté, cela nous a un peu miné le moral. Il est devenu plus important de finir la manche quoiqu'il arrive que de terminer premier ou deuxième. On n'a pas voulu prendre trop de risques, mais nous avons eu 50 nœuds de vent et une mer grosse à plusieurs reprises. On a essayé de gérer cela au mieux. On a perdu parfois du terrain sur les autres. Mais au final, c'était une bonne décision de naviguer prudemment" raconte Ian Walker.

MAPFRE décroche donc la 2e place du classement et s'incrit ainsi dans la continuité du classement d'Auckland. L'équipe espagnole est plus qu'heureuse de retrouver la terre ferme. Cette étape a été particulièrement difficile. Entre le coude à coude avec les autres équipages et les conditions de navigation particulièrement difficiles, notamment dans le Grand Sud, tous sont moralement et physiquement épuisés.

Crédit : Francisco Vignale/MAPFRE/Volvo Ocean Race

22 minutes après MAPFRE, Team Alvimedica arrive à la 3e place du podium. Team Brunel est 4e. Il a passé la ligne d'arrivée seulement 1 min et 16 secs après les Turquo américains.

Quelques heures avant l'arrivée à Itajai d'Abu Dhabi, Team SCA a informé la direction de la course qu'elle avait touchée quelque chose avec son safran bâbord. Le bateau s'est couché brutalement dans l'eau, car le safran s'est relevé. Les filles ont réussi à reprendre le dessus, mais n'arrivent pas à remettre le safran à sa place. Elles devraient arriver mardi matin au Brésil.

Dongfeng Race est actuellement en convoyage pour le Brésil et devrait arriver samedi ou dimanche prochain.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...