Grand Prix de l'École Navale - Franck Cammas, champion de France en monotype habitable

Le pont de l'Ascencion était l'occasion d'organiser de nombreuses régates et notamment, le Grand Prix de l'Ecole Navale pour consacrer le champion de France en monotype habitable. Après 4 jours de course - dont deux jours annulés en raison d'une mauvaise météo -, c'est finalement Franck Cammas qui remporte la victoire.

Jeudi 14 mai, les courses annulées

Le Grand Prix de l'École Navale devait s'ouvrir ce jeudi 14 mai, mais les mauvaises conditions météorologiques n'ont pas permis le départ des courses. Les courses au départ de Crozon-Morgat et de Camaret ont été annulées dès le matin et il a fallu attendre 17 h pour supprimer celle de Lanvéoc, à l'École Navale.

Vendredi 15 mai, Cammas leader du classement provisoire

Les 700 compétiteurs ont pu prendre le départ de 35 courses pour l'ouverture de la 14édition du Grand Prix de l'Ecole Navale Championnat de France Monotypes Habitables. Les Diam 24 se sont élancés de l'École militaire pour les 8 courses (4 courses par groupe : blanc et gris) et le Speed crossing en rade de Brest. Sur les parcours construits, c'est Vincent Riou (PRB) qui a pris la tête du classement Blanc, en remportant les deux premières courses de son groupe et en terminant 2e et 4e sur les courses suivantes. Dans le groupe Gris, c'est Franck Cammas (Groupama) qui termine à la 1re position, à égalité de points avec Matthieu Souben (Prince de Bretagne).

Au classement général, Franck Cammas prend la tête du classement après un très beau parcours sur le Speed Crossing.

Samedi 16 mai, un classement provisoire serré

Les Diam 24 ont pris le départ de 3 courses, par groupe et du raid côtier, qui a mené la flotte sous le pont de l'Iroise, à Brest. Avant le raid, 3 leaders se détachent du reste de la flotte : Franck Cammas (Groupama), Pierre-Loic Berthet (Courrier Choc) et Xavier Revil (Spindrift). À la suite du raid, dont le final s'est déroulé dans un mouchoir de poche, c'est Vincent Riou (PRB) qui s'impose devant Xavier Revil.

Au classement général, avant jury, c'est Groupama qui devance Spindrift de deux points.

Dimanche 17 mai, courses annulées et champions annoncés

En raison d'un vent très faible, la compétition a pris fin ce dimanche 17 mai avant midi, sans que les compétiteurs aient pu courir une dernière fois. Seuls les Longtze et les Mach 6.50 ont pu prendre le départ de Lanvéoc-Poulmic, qui n'a pas remis en question le classement.

Flotte des J80

Quel vainqueur en Diam 24, Groupama ou Spindrift ?

Seulement 2 points séparaient les deux équipes et après un départ dans une toute petite risée, le comité de course a dû annuler la course en raison du vent trop faible. En l'absence de course, c'est donc le leader de la veille qui remporte le titre de champion de France. Franck Cammas (Groupama) remporte donc cette victoire.

"C'était ma première navigation en Diam 24. Nous étions donc venus sans pression, même si l'équipage connaissait bien le bateau. Notre objectif était, bien entendu, de faire le mieux possible, car nous sommes tous des compétiteurs à bord, mais cette victoire est un petit plus. Ma prochaine navigation en Diam sera sur le Tour de France à la Voile, car je vais dans les prochaines semaines, beaucoup naviguer en Nacra 17 (série olympique) et également participer à la première étape du circuit AC 45 (Coupe de l'America)" a déclaré Franck Cammas.

Podium Diam 24

Erwan Gourdon (SN Le Bono) en remportant les 6 courses de l'épreuve, remporte le titre de vainque en monotype 7'50. Martin Bertrand (SR Rochelaises) est le vainqueur en J80.

Plus d'articles sur les chaînes :

Finistère
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...