Fin de la Transatlantique pour l'Hermione

La réplique de la frégate de La Fayette est arrivée aux États-Unis le weekend dernier. Désormais, il reste les dernières formalités à effectuer avant la grande arrivée à Yorktown, première escale américaine. Sensation étrange pour l'équipage.

L'Hermione est arrivée sur les côtes de Virginie ce dimanche 31 mai, dans l'après-midi. Avant de rejoindre Norfolk pour un arrêt technique, la frégate est au mouillage près de Bodie Islande. À Norfolk, l'équipage effectuera les formalités douanières, le vidage de la cambuse ou encore le rechargement en vivres. Depuis son départ de l'île d'Aix, la frégate a déjà parcouru 5297 milles et va commencer son parcours américain. L'Hermione fera plusieurs escales, et la première à Yorktown, ce vendredi 5 juin.

Pour l'équipage, ce n'est pas seulement la fin de la Transatlantique, mais c'est aussi la fin d'autre chose. La fin d'une traversée qui restera à jamais gravée dans la mémoire des marins, qu'ils soient bénévoles ou professionnels. Pendant 1 mois et demi de navigation, ils ont affronté les grains, mais aussi le calme plat, devant naviguer au moteur. Chaque journée est rythmée par les quarts et chacun connait ses missions de la journée : mâture, pont, voilure, barre… Ils ont aussi profité d'un moment de repos, lors de leur halte canarienne en mai dernier ou encore découvert des coins de paradis, comme les Bermudes, où ils ont pu faire escale grâce à leur avance. "Il s'agira pour beaucoup d'entre nous d'un souvenir inoubliable : un village évoquant les caraïbes, une mer turquoise, transparente, une crique, une plage, un lieu ouvert dans la soirée spécialement pour nous par un propriétaire à l'image de son île, accueillant. Une bouffée d'oxygène bienvenue après notre longue traversée et avant un programme américain qui s'annonce chargé" peut-on lire sur le blog de l'Hermione.

Désormais, l'équipage révise ses chants de marins et donne les derniers coups de peintures pour redonner un coup de neuf à la frégate. Avant de rejoindre Yorktown pour les grandes festivités. "Avons-nous vraiment conscience de ce que nous avons fait ? De ce qui nous attend ? Notre bulle d'isolement s'apprête à éclater, et on ne peut nier qu'il y a un fond d'appréhension chez certains. Mais une excitation et une curiosité s'y mêlent. Étrange sensation. Mais notre dernier jour de pleine mer aura au moins été un joli moment. D'autres nous attendent..."

Cours de filage de corde - Loic Bailliard / Association Hermione
Baignade sur le méridien en attendant le vent - Loic Bailliard / Association Hermione
Coup de vent - Loic Bailliard / Association Hermione
Manoeuvre à bord - Loic Bailliard / Association Hermione
Arrivée à Saint-Georges aux Bermudes - Loic Bailliard / Association Hermione
Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Dinant Daniel - 03 Juin 2015
je les envies,aimerais faire ce genre de traversé sur un vaisseau mythique comme l'Hermione !!!
Alain Herpin - 04 Juin 2015
Bravo à tous !
Alfonso Martinez Rubi - 04 Juin 2015
Un logro que enorgullece a los que lo llevaron a cabo felicitaciones.
Fabienne Bleuzet - 04 Juin 2015
Bravo à vvous tous !! On aaimerais tant faire ......pparti du .......voyage
Stéphane Ferier - 04 Juin 2015
Fabuleux! ... Réplique superbe, voyage de rêve ... Châpeau à tous!!!
Ajouter un commentaire...
Reportage : L'Hermione

L'Hermione a rendez-vous avec les Américains

3e escale pour l'Hermione, à la découverte d'Alexandria