Départ à 13 heures pour la seconde étape de la Solitaire du Figaro

La flotte à La Corogne © Alexis Courcoux

Mardi 9 juin, la direction de la course a annoncé aux skippers de la Solitaire du Figaro le départ de la 2e étape en direction de La Cornouaille. C'est à 13 heures ce mercredi 10 juin que les marins s'élanceront de La Corogne pour une navigation compliquée.

Le vent sera fort jusqu'au Cap Ortegal, suivi d'une zone de transition orageuse à négocier et du spi dans les petits airs jusqu'à La Cornouaille. Comme le précise Gilles Vavasseur, président du jury de la 46e édition de La Solitaire du Figaro - Eric Bompard cachemire, ce départ sera considéré comme un nouveau départ, un nouveau deuxième départ de la 2e étape, qui annulera le premier départ de Sanxenxo. "La première partie de la course a été annulée, elle n'existe plus. Tout ce qui s'est passé est effacé, et un nouveau départ va être donné. C'est une nouvelle course, une nouvelle deuxième étape de la 46e édition de La Solitaire du Figaro - Eric Bompard cachemire qui est créé avec un nouveau parcours. Le comité de course va arriver à La Corogne avec le jaugeur, il va y avoir des contrôles, et le comité va donner un nouveau départ. Les réclamations n'existent plus, on ne peut pas réclamer sur une épreuve qui n'a pas existé."

Briefing du départ de la 2ème étape - Alexis Courcoux

Lundi, la course, au départ de Sanxenso dimanche, avait dû être annulée en raison des mauvaises conditions météo. Trop de vent, des bords à tirer le long de la côte espagnole, le démâtage de Corentin Horeau et le risque d'en voir d'autres subir le même sort et surtout des skippers réveillés depuis 24 heures pour tenir la barre. Les navigateurs ont pu se reposer à terre et réfléchir à leur stratégie pour le départ prochain. Sans leurs préparateurs, les figaristes se sont unis pour effectuer les check-up des bateaux : mâts, voiles, équipements…

Ambiance sur les pontons - Alexis Courcoux
Ambiance sur les pontons - Alexis Courcoux
Ambiance sur les pontons - Alexis Courcoux

Bretagne-Crédit Mutuel Performance, le figaro 2 de Corentin Horeau, a reçu son mât dans la nuit de mardi à mercredi afin de pouvoir prendre le départ de l'étape.

Rematage du Figaro Beneteau Bretagne-Crédit Mutuel par Alexis Courcoux
Rematage du Figaro Beneteau Bretagne-Crédit Mutuel par Alexis Courcoux

Les marins sont attendus à Concarneau vendredi, aux alentours de 19 heures. Le village de la course, lui, s'est ouvert hier matin à 11 heures, et les festivités ont d'ores et déjà commencé. Sur place, les solitaires ne profiteront que de deux jours de repos avant de reprendre la mer pour la 3e étape, qui les emmènera à Torbay, via le Fastnet.

Inauguration du village de la course - Arnaud Pilpré
Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Solitaire Figaro

La flotte de la Solitaire du Figaro obligée de rallier La Corogne

Victoire au goût amer pour Xavier Macaire, premier à Dieppe sur la Solitaire du Figaro