L'Hermione en weekend à Baltimore


Arrivée le vendredi 19 juin à Baltimore, c'est la 2e escale de l'Hermione dans le Maryland. Retrouvez également l'escale à Annapolis, en images, et en vidéos.

L'Hermione est arrivée vendredi (19 juin) à Baltimore, la cinquième étape de son périple américain. Après quelques heures de navigation dans la Chesapeake et un mouillage, la veille, devant Fort MacHenry, Yann Cariou et son équipage sont entrés dans le port de Baltimore. La frégate est restée amarrée au ponton Constellation 1 jusqu'au 21 juin, à côté de l'USS Constellation, frégate d'origine de 1797. Elle reprendra la mer dans la nuit du 21 au 22 juin en direction de Philadelphie.

Pour cette 2e escale dans le Maryland, la frégate a été accueillie à son entrée dans le port par le Pride of Baltimore, bateau emblématique de la ville, réplique du Chasseur, célèbre clipper du corsaire Thomas Boyle, durant la guerre anglo-américaine de 1812 et armée par l'état du Maryland. À 10 heures, la frégate et toute l'équipe a assisté à la cérémonie d'accueil officiel.

Un peu d'histoire…

Le marquis de La Fayette s'est rendu à plusieurs reprises à Baltimore au printemps 1781 puis, de nouveau, le 31 aout 1784. En 1780, il avait réorganisé son armée depuis cette ville, grâce au dévouement et à l'enthousiasme des habitants. À son retour, en aout, un grand diner à l'hôtel de ville avait été donné en son honneur. À cette occasion, les habitants du Maryland avaient pu lui rendre hommage, puisqu'ils le considéraient comme le sauveur de la cité, face à la menace de l'armée anglaise. À Baltimore, on trouve une statue équestre de La Fayette, dans le quartier de Mount Vernon, en souvenir du marquis.

Début de la cérémonie officielle en l'honneur de L'Hermione - crédit : blog Hermione

Retour sur l'étape d'Annapolis

Comme sur toutes les étapes américaines, l'accueil de l'Hermione et de son équipage s'est déroulé à merveille. "Les États-Unis continuent à tenir toutes leurs promesses. Comment raconter une histoire différente lorsque l'accueil qui nous est réservé dans toutes les villes où nous nous trouvons est identiquement fantastique ?" peut-on lire sur le blog de l'Hermione.

Cette escale était hautement symbolique puisque c'est d'Annapolis que Washington est parti pour se rendre à la bataille de Yorktown. D'autre part, c'est la seule ville américaine qui possède un monument en hommage aux soldats français morts pour l'indépendance. Pendant leur séjour, l'équipage a également pu se rendre compte du patrimoine nautique de Washington. Ils ont d'ailleurs participé à une régate et embarqué à bord de voiliers.

Parade dans la ville d'Annapolis, jusqu'au monument dédié aux soldats français morts pour l'indépendance américaine - crédit : Blog Hermione

Les visites de l'Hermione attirent toujours autant de monde, et les échanges sont toujours aussi enthousiastes. "Ici aussi, les “mercis” sont incroyablement nombreux. Et comme toujours, les visiteurs nous remercient autant pour notre aide lors de leur guerre d'indépendance que pour avoir amené le bateau jusqu'à eux aujourd'hui" racontent les bénévoles sur le blog. Même si les visiteurs sont toujours aussi curieux, ici, les questions sont un peu plus pointues. Contrairement à Yorktown, où les questions étaient plus historiques, ici, les "voileux" s'intéressent aux questions nautiques.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...