La Revue du Droit de la Plaisance et du Nautisme, première revue juridique sur le monde nautique

L'association Legisplaisance et le Centre de droit Maritime et Océanique de la Faculté de droit de Nantes lancent la Revue du Droit de la Plaisance et du Nautisme, la première revue juridique sur le monde nautique. Jérôme Heilikman, président de l'association Legisplaisance nous détaille ce projet.

Jérôme, pourquoi avoir eu l'idée de créer la Revue du Droit de la Plaisance et du Nautisme ?

La Revue du Droit de la Plaisance et du Nautisme a été créé en partenariat avec le Centre de Droit Maritime, avec lesquels Legiplaisance avait déjà collaboré sur le Guide du Droit de la Plaisance. On a eu l'idée de la mettre en place parce que le droit évolue pas mal. L'ouvrage sorti en décembre était difficile à actualiser trop souvent. On avait pensé à mettre en place des fiches mais ce n'est pas si facile. Du coup on a lancé la Revue du droit de la plaisance et du nautisme.

De quoi traite-t-elle ?

C'est un ouvrage juridique accessible à des non-juristes. Les articles ont des niveaux de lecture assez simple pour que les personnes qui n'ont pas fait de droit puissent comprendre. On trouve aussi des articles doctrinaux pour les professionnels du droit. En résumé, c'est une revue juridique sur le droit de la plaisance. Elle est construite sur une trame commune à toutes les revues : 2 articles principaux (20 pages) qui vont approfondir un sujet  puis des articles d'une ou deux pages plus faciles à lire. Il y aura aussi un zoom sur 2/3 jurisprudences qui ont marqué l'année ou sur l'histoire du droit de la plaisance, ainsi qu'un agenda juridique et nautique, des interviews ou portraits de personnalités du monde nautique (leur parcours, leur métier, les conseils à donner aux jeunes…).

A qui s'adresse-t-elle ?

Elle s'adresse à toutes les personnes qui s'intéressent à la plaisance mais surtout à l'aspect juridique de la plaisance. On est vraiment sur le créneau juridique et du coup on a plusieurs niveaux de lecture et de lecteurs : du juridique pour des juristes, des articles plus accessibles pour les plaisanciers qui s'intéressèrent au droit etc… En résumé, elle s'adresse aux acteurs du nautisme, des plaisanciers aux professionnels en passant par les associations de plaisanciers et les instances publiques.

Comment la recevoir ?

La Revue du Droit de la Plaisance et du Nautisme, est une revue de 60 pages, qui sortira 4 fois par an au format électronique, en téléchargement sur le site Legiplaisance. Le 1er exemplaire sortira le 1er juillet et le 2eme est déjà bien avancé, pour une parution fin septembre/début octobre.  Le 1er numéro est en accès libre, ce sera le numéro vitrine de la Revue et le 2eme, comme les suivants seront réservés aux adhérents de Legiplaisance.

Qui rédige la Revue du Droit de la Plaisance et du Nautisme ?

Le Comité de rédaction est composé de 6 personnes (maitre de conférence, avocat, professeur d’université, doctorant…) reconnus dans le milieu et issus de toute la France (Nantes, Paris, Marseille et La Rochelle). Le principe de la revue c'est aussi de s'appuyer sur des rédacteurs, plaisanciers ou gens du métier, qui estiment avoir des compétences dans un domaine particulier (juridique, nautique…). Son article sera alors soumis au comité de rédaction et intégré s'il correspond à la thématique de rédaction. Les articles seront neutres et n'induiront aucun avis politique ou religieux.  Cette revue permet également aux doctorants de se faire connaitre. C'est pour ça que le comité de rédaction qui le composait était très important. Nous avions besoin d'une crédibilité scientifique importante pour que la revue devienne une référence dans le droit de la plaisance. C'est un plus pour nous. Ainsi, des grands noms du droit, des avocats pourraient venir écrire dans nos colonnes.

Avez-vous eu des retours quant au lancement de cette revue ?

Pour l'instant, l'idée est bien accueillie et nous avons des retours positifs. Comme pour l'ouvrage, qui a été un vif succès. Pour l'instant l'éditeur ne veut pas que l'on communique sur les chiffres mais ça dépasse nos espérances.

En quoi cette revue est-elle novatrice ?

A la base, il n'y a pas de revue, ni d'ouvrages qui abordent le droit de la plaisance puisque, ce dernier relève de plusieurs domaines du droit. Il n'y a que la Revue du droit maritime (pêche, commerce) mais elle s'adresse aux professionnels.

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...


Fédération, Association & Club
A lire aussi sur Bateaux.com