Navicarte, l'autre façon de lire une carte papier

En matière de carte papier pour les côtes françaises, il y a la référence éditée par le SHOM, l'outsider Navicarte et depuis 2014 un petit nouveau : NV Charts.

Beaucoup plus colorées, avec de nombreux symboles facilement interprétables, les Navicarte sont plus accessibles et moins austères que les cartes du SHOM. Pliables, imprimées sur un papier qui ne craint pas l'eau, on les retrouve d'ailleurs à bord de nombreuses embarcations.

La réglementation impose une carte à bord

La réglementation oblige à avoir une carte à bord, qu'elle soit sous format papier ou électronique. Au-delà de la réglementation, la prudence veut que l'on possède au moins la carte du coin sous format papier. Je me souviens d'une sortie sur un bateau d'accompagnement d'une course au départ de La Rochelle où le brouillard est venu jouer les trouble-fête. Pas de carte à bord, ni le moindre GPS. Difficile dans ce cas de prendre un cap, même approximatif, pour rentrer au port…

Navicarte : une lecture facile

Sur les Navicarte, les symboles utilisés sont représentatifs. Une bouée rouge est présentée en rouge avec son cylindre, un château d'eau a sa forme réelle, les perches sont des perches. La lecture est alors immédiate, surtout pour les non-initiés à la navigation. En plus la mise en couleur permet de bien différencier les zones. La terre est verte, le littoral jaune et la mer bleue pour les parties les moins profondes (blanche ensuite).

Des feux comme si on les voyait

Mais c'est surtout sur l'éclairage des feux ou des bouées que la Navicarte est la plus performante. Prenons l'indication d'une carte SHOM : FI(2) 10s 104m31 M. De cette indication écrite à côté du symbole du phare, il faudra comprendre qu'il s'agit d'un phare à éclat avec 2 éclats en 10 secondes situé à 104 m d'altitude et d'une portée de 31 milles nautiques… Bref du charabia pour amateurs éclairés.

Sur une Navicarte, le même phare sera représenté par un cercle sur lequel s'affiche la couleur et le temps de chaque éclat. La portée est ajoutée juste à côté. Plus le phare porte loin, plus le cercle est grand. C'est clair, lisible et simple.

Des plans de port et de détail

Ces cartes sont aussi agrémentées des plans des ports principaux à une grande échelle. Cela permet d'avoir réuni sur le même document toutes les informations importantes pour naviguer dans la zone. Des informations sur la marée, les courants ou le régime des vents sont aussi ajoutées.

Les Navicartes simplifient la navigation

Depuis 2011, l'édition des Navicartes a été reprise par la société Topoplastic qui assure des mises à jour régulières. Pour nous faciliter la navigation.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Michel Rochefort - 14 Août 2015
Votre photo ,trés bien .Force 2 à 120°
Ajouter un commentaire...