Neander, un hors-bord diesel performant bientôt disponible

Yanmar vient d'annoncer assurer la distribution du hors-bord diesel Neander. Un moteur révolutionnaire qui a tous les atouts d'un hors-bord essence en plus de ceux d'un diesel.

Les visiteurs du Nautic de Paris 2014 se souviennent peut-être de la présentation d'un moteur hors-bord nouvelle génération : un diesel turbocompressé. Le fabricant des moteurs in board Yanmar vient d'annoncer prendre la distribution de ce moteur hollandais.

Le hors-bord diesel n'est pas vraiment une nouveauté pour ce fabricant japonais. En effet, de 1985 à 2009, il commercialisait le D27, un hors –bord de 27 chevaux qui n'avait trouvé un accueil qu'auprès de quelques professionnels de la mer. En effet, ce moteur peu puissant avait comme principal défaut, son poids.

La technologie du moteur Neander Shark est tout autre. Ce bloc bicylindre en ligne vertical de 800 cm3 en aluminium offre 50 ch de puissance pour un poids inférieur à un hors-bord 4 temps équivalent (118 kg). Le problème du diesel, c'est sont les vibrations. Ces moteurs demandent de grosses masses d'équilibrage pour compenser. Et qui dit masse, dit poids…

Pour l'éviter, le Neander est construit avec 2 bielles et 2 vilebrequins qui tournent en contre rotation. Les vibrations s'annulent !

Pour l'admission, le moteur fait appel à un turbocompresseur et une rampe (Common Rail) d'injection directe (injecteurs Bosh). Classiquement, ce moteur est équipé de 2 arbres à cames en tête avec 4 soupapes par cylindre.

En comparaison avec un moteur essence, le couple d'un diesel démarre à plus faible régime (dès 1000 tr/mn) pour monter beaucoup plus haut. Ainsi le Neander annonce un couple maxi de 111 Nm à 2 500 tr/min.

Ce type de moteur intéresse particulièrement les professionnels pour qui l'essence est proscrite (risque d'explosion) comme sur les plateformes pétrolières, mais aussi les mégas yachts qui n'ont plus le droit de transporter de l'essence pour les annexes.

Si aujourd'hui aucun prix n'a encore été annoncé, on peut voir des courbes d'amortissement sur le site du constructeur qui laissent à penser que le moteur sera rentabilisé rapidement. Seule la disponibilité est annoncée : 1er trimestre 2016.

Caractéristiques

Puissance : 50 ch/36,8 kW à 3 500 – 4 000 tr/min

Couple maxi : 111 Nm à 2 000 – 3 000 tr/min

Moteur : turbo diesel 4 temps avec embiellage double-contre-rotation

Cylindrée : 804 cm3

Alésage x course : 80 x 80 mm

Cylindres : 2 en ligne

Carburant : gasoil

Injection directe Bosch common rail

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Michel Colombet - 16 Septembre 2015
Bonne idée le Diesel Euro6 est plus propre que l'essence.
Dominick Delafoy - 17 Septembre 2015
intéressant.. effectivement la solution sur les annexes embarquées sur les Yachts..
Laurent Serreau - 21 Mai 2016
vivement l essai
Charly Cebe - 16 Août 2017

oui mais a quel prix

Ajouter un commentaire...