Premier vainqueur en proto, à Lanzarote sur la Transat 6.50 des iles de Guadeloupe

Davy Beaudart, vainqueur dans la catégorie Prototype

Le premier solitaire de la Mini-Transat est arrivé ce matin à Lanzarote, après 6 jours 19 heures 4 minutes et 46 secondes, depuis son départ le 19 septembre dernier, de Douarnenez.

Davy Beaudart remporte la première étape de la Mini-Transat, Douarnenez-Lanzarote, en prototype. Il est arrivé ce samedi 26 septembre à 10 h 34 min 46 s (heure française TU+2). Il remporte le classement prototype Eurovia Cegelec après 6 j 19 h 4 min 46 s à la vitesse moyenne de 7,63 nds.

Le skipper de Flexirub aura rondement mené son affaire. Parti le 19 septembre dernier de la Cornouaille, il a pris la tête de la flotte le 21 septembre dernier, au large du cap Finisterre. Et depuis, il pointait en tête du classement. C'est décontracté et serein qu'il est arrivé à Lanzarote, où il a pu livrer ses premières impressions.

D'abord, il ne pensait pas arriver sur place avec un bateau sans casse, comme il l'explique "Je n’aurais jamais parié sur le fait d’arriver ici sans rien casser, en tirant comme j’ai tiré dessus. Le bateau est vraiment très solide. Il faut un peu de chance, mais c’est la première fois que je tire autant dessus. Le boulot de consolidation de cet hiver s’est vraiment révélé payant. Arriver à Lanzarote avec un petit matelas d’heures, c’est plutôt agréable. Ce bateau est incroyable : le long du Portugal après Lisbonne, j’étais par moments en permanence entre 15 et 17 nœuds avec des pointes à 19 nœuds. De plus, le bateau ne mouille pas, c’est étonnant. En fait, la quille provoque un effet de foil, le bateau n’enfourne jamais, il vole au-dessus des vagues. Ce qui est dur, c’est que quand le bateau ralentit, il retombe et là, le choc est vraiment violent."

Il explique aussi que même si c'est un bateau solide, il reste néanmoins un bateau difficile à habiter. C'est difficile de trouver un endroit pour se reposer, car il y a beaucoup de chocs et de bruit.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Mini Transat

Les solitaires de la Mini Transat îles de Guadeloupe mis à mal

Ian Lipinski remporte la victoire en série de la 1re étape de la Mini-Transat îles de Guadeloupe