Transat Jacques Vabre, le duo Erwan Le Roux et Giancarlo Pedote sur le trimaran FenêtreA Prysmian

Erwan Le Roux et Giancarlo Pedote © Jean Marie Liot

Erwan Le Roux, dernier vainqueur de la Transat Jacques Vabre en Multi50 en 2013, avec Yann Eliès, revient cette année avec Giancarlo Pedote, vainqueur de nombreuses régates et plusieurs fois de Champion de France Promotion Course au Large en Solitaire. Ces deux habitués de la victoire sont de redoutables concurrents pour les autres participants de la classe Multi50.

Les skippers

Rien ne prédestinait Erwan Le Roux à faire carrière dans la voile, bien au contraire même, puisqu'il se destinait à une carrière de chaudronnier, comme son père. L'année de son baccalauréat, alors qu'il a 18 ans, il découvre la voile grâce à son professeur de mécanique, à Vannes. Ce dernier l'initie à la navigation à bord d'un Samouraï – un petit monocoque de 7,20 m dont la construction s'est arrêtée en 1980. L'objectif est de participer à la régate "Une école, un bateau" et Erwan commence donc les entrainements réguliers, entre l’île d’Arz, et l’École des Glénan.

Alors qu'il doit passer son service militaire, il devient objecteur de conscience au sein de l'École des Glénans pour 24 mois. Sur place, il passe un contrat de qualification puis un brevet d'état et participe à ses premières grosses régates et découvre la navigation en solitaire.

Mais ce qui marqua vraiment un tournant dans sa carrière c'est sa participation à la Solo Le Télégramme qui lui a prouvé son potentiel et lui a donné envie de continuer.

Erwan Le Roux - crédit : Martin Keruzoré

On le retrouve alors sur de nombreux supports et de nombreuses régates : Mini 6.50, Figaro Bénéteau 2, Class40, Mumm 30 où il obtient de belles victoires : 3e de la Transat Jacques Vabres sur "Chocolat Monbana" (en double) en Class40 en 2007, Champion de France en équipage sur « courrier Dunkerque » en Mumm 30 en 2008 et 2009, Vainqueur du Tour de France à la voile sur "courrier Dunkerque" en Mumm 30, en 2008 et 2009, Vainqueur du Challenge Mini (en équipage) en Mini 6.50 en 2008…

Il a d'ailleurs navigué avec les plus grands skippers : Marc Guillemot, Loïck Peyron, Daniel Souben, Frank-Yves Escoffier....

En 2009, il découvre la classe Multi50 en participant à la Transat Jacques Vabre comme co-skipper sur Crêpes Whaou 3 ! Il décide alors de se lancer dans l'aventure à bord de FenêtréA Prysmianl dès 2010 à bord duquel il décroche de belles victoires : 2e du Tour de Belle-Ile, Vainqueur du Grand Prix Guyader ou encore 2e de l'Armen Race en 2012 ; 1er de La Transat Jacques Vabre en multi 50, 2e de la Route des Princes, 1er du Trophée Prince de Bretagne de Saint Quay ou encore 2e du Tour de France à la Voile en 2013. En 2014, il remporte la Route du Rhum et décroche le record.

Giancarlo Pedote est un skipper d'origine italienne, résidant à Lorient. Il commence la voile à 14 ans sur planche à voile puis décide de passer au Hobie 16 et aux petits croiseurs.

À 18 ans, il devient moniteur de planche à voile, de catamarans et de dériveurs. Entre 2000 et 2003, il est entraineur pour les cours de formation professionnelle pour skipper organisé par "Regione Toscana" et le "Fonds Social européen."

Pendant plusieurs années, il participe à de grandes courses – côtières et au large – en équipage. Il se rend alors compte que sa vocation, c'est la navigation en solitaire. Il décide alors de se lancer sur le circuit international Mini 6.50 pour une saison de course, avec un bateau de série et devient rapidement une figure incontestée du circuit.

Giancarlo Pedote - crédit : Martin Keruzoré

En 2008, l'année où il commence, il devient Champion italien de Mini. En 2009, il est deuxième au classement mondial de la classe et participe pour la première fois à la Mini Transat 6.50, ou il arrive 4e avec le bateau Prysmian ITA 626.

En 2010 et 2011, il fait une saison en Figaro Bénéteau pour élargir ses compétences. Il mettra d'ailleurs à profit ce qu'il a appris dans la classe Mini. De 2012 à 2014, il navigue dans le circuit prototypes de la Classe Mini 6.50, avec le bateau Prysmian ITA 747 obtient la deuxième place à la Mini Transat, le record pour le Trophée Marie-Agnés Pèron et un certain nombre de podiums qui lui permettent d'obtenir la première place du classement mondial Mini, le titre de Champion de France Promotion Course au Large en Solitaire et du Marin Italien de l'année (Velista dell’Anno).

En 2014, il remporte les cinq régates disputées et devient de nouveau Champion de France Promotion Course au Large en Solitaire et premier au classement mondial Mini. La même année, il participe à la Route du Rhum en class40, dont il termine 10e.

Le bateau

FenêtréA Prysmian - crédit : Vincent Olivaud

Caractéristiques techniques

Classe Multi50
Numéro de voile FRA 3
Longueur 15,24 m
Largeur 15,20 m
Port d'attache La Trinité sur Mer
Architecte VPLP
Chantier (constructeur) CDK
Année de mise à l'eau 2009
Surface de voilure au près 208 m2
Surface de voilure au portant 255 m2
Source de production d'énergie à bord Eolienne
FenêtréA Prysmian - crédit :  Jean Marie Liot
Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Transat Jacques Vabre

Transat Jacques Vabre, le duo Thierry Bouchard et Olivier Krauss sur le trimaran Ciela Village

Transat Jacques Vabre, le duo Gilles Lamiré et Yvan Bourgnon sur le trimaran La French Tech