Transat Jacques Vabre, le duo Lionel Lemonchois et Roland Jourdain sur le trimaran Prince de Bretagne

Lionel Lemonchois et Roland Jourdain © Christophe Breschi

Lionel Lemonchois pourra bénéficier de toute l'expérience de Roland Jourdain et de sa grande "philanthropie" pour prendre du plaisir à naviguer. Se faire plaisir sera le leitmotiv des deux hommes, mais aussi de réaliser une belle performance.

Les skippers

Lionel Lemonchois a tiré ses premiers bords sur le monocoque familial, mais s'est très vite lancé en multicoque, en 1985. Depuis, il n'a plus jamais cessé de naviguer. C'est ainsi qu'il a réussi à faire parler suffisamment de lui pour qu'il devienne équipier des meilleurs skippers : Karine Fauconnier, Pascal Bidégorry, Bruno Peyron ou encore Franck Cammas.

Au fil des ans, Lionel Lemonchois navigue en petit monotype en double ou encore en grand multicoque en équipage. Il se laisse porter en fonction de ses envies et de ses affinités.

Lionel Lemonchois - crédit : Christophe Breschi

Mais c'est en solitaire qu'il a su marquer l'histoire comme avec sa victoire magistrale dans la Route du Rhum – La Banque Postale en 2006 à la barre de Gitana 11 en seulement 7 jours 17 h 19 min et 6 secondes. Déjà connu des grands skippers, c'est à ce moment que le grand public le découvre. Il est d'ailleurs élu "Marin de l'année" par le jury de la Fédération Française de Voile, où siègent plusieurs journalistes. Quatre ans plus tard, en 2010, il remet ça en remportant la compétition dans la catégorie Multi50, à la barre de Prince de Bretagne.

En 2014, il se lance un nouveau défi à bord de l'Ultime Prince de Bretagne pour tenter un triplé sur la Route du Rhum, mais termine à la 4e place. Aujourd'hui, il se lance dans la Transat Jacques Vabre pour prendre du plaisir à naviguer et à mener à bien son trimaran et pourquoi pas arriver à jouer dans la cour des "grands."

Roland Jourdain est l'un des navigateurs les plus populaires au palmarès exceptionnel : depuis sa troisième place dans la Whitbread aux côtés d'Éric Tabarly en 1985, celui que l'on surnomme "Bilou" a engrangé les succès à la pelle, avec notamment des victoires dans la Course de l'Europe (en 1991 et 1993), dans la Transat AG2R (en 1994), dans la Transat Jacques Vabre (1995 et 2001), dans la Calais Round Britain Race (en 2005), dans la Fastnet Race (en 2011) ou encore dans la mythique Route du Rhum (en 2006 et 2010), mais aussi des titres de champions du Monde, en Formule 40 (en 1989) puis en IMOCA (en 2001 et 2002), ou encore des records tels que Cowes – Dinard, Los Angeles – Honolulu et Newport – Les Bermudes (en 2015).

Roland Jourdain - crédit : Christophe Breschi

Il a également décroché de nombreux podiums Transat AG2R (1992), Solitaire du Figaro (1994), Transat Jacques Vabre (2003 et 2005), Record SNSM (2006), mais on retiendra surtout sa très belle 3e place sur le Vendée Globe en 2000-2001.

Mais ce qui fait du marin breton un être si remarquable, ce ne sont pas seulement ses performances, mais surtout ses qualités humaines. Lionel Lemonchois peut compter sur l'expérience des sept participations de Roland Jourdain à la Route du Café, mais acquise aussi lors de ses nombreuses transatlantiques.

Le bateau

Prince de Bretagne - crédit : Marcel Mochet

Caractéristiques techniques

Classe Ultime
Numéro de voile FRA 80
Longueur 23,3 m
Largeur 18,24 m
Port d'attache Lorient
Architecte VPLP
Chantier (constructeur) Multiplast (Vannes)
Année de mise à l'eau 2007
Surface de voilure au près 317 m2
Surface de voilure au portant 441 m2
Source de production d'énergie à bord Moteur
Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Prince de Bretagne

Le Maxi trimaran Prince de Bretagne

Lionel Lemonchois revient sur les conditions de son chavirage à bord de Prince de Bretagne

Transat Jacques Vabre
Toute l'actualité Transat Jacques Vabre

Publié sur Yacht-Club.com

A moins de 3 semaines du départ de la Transat Jacques Vabre, Louis Burton et Davy Beaudart effectuent leurs derniers entraînements sur l’IMOCA Bureau Vallée... - Lire la suite

Miranda - Halvard, la transat sans filet ! Ce n’est qu’en avril dernier qu’Halvard Mabire et Miranda Merron ont franchi leur rubicon, en délaissant leur... - Lire la suite