Présentation du duo Vincent Riou et Sébastien Col sur l'Imoca PRB

Sébastien Col et Vincent Riou © Eloi Stichelbaut

Vincent Riou espère de nouveau inscrire une victoire sur la Transat Jacques Vabre à son palmarès, mais aussi se mesurer à la dernière génération d'Imoca, qui constituera une partie de ses adversaires sur le Vendée Globe. Sébastien Col accompagnera Riou sur sa quête à la victoire, grâce à ses qualités de tacticien et de barreur.

Les skippers

Vincent Riou participe à sa première Transat Jacques Vabre en 1993, alors âgé de 21 ans. Il fait figure de jeunot à côté d'Yves Parlier, de Loïck Peyron ou encore d'Alain Gautier. À l'époque, la course se joue en solitaire et malgré une importante voie d'eau à bord du bateau, le jeune marin réussit à boucler le parcours, à bord de Maître Coq. À ce moment-là, ces concurrents ne se doutent pas qu'il montrera tout son talent en remportant le Vendée Globe, quelques années plus tard.

Et parlons-en du Vendée Globe ! À 42 ans, Vincent Riou est l'une des figures emblématiques du tour du monde en solitaire. Tout commence en 2000, lorsqu'il joue le rôle de préparateur pour Michel Desjoyeaux et qu'il joue un grand rôle dans la victoire du célèbre marin. Si bien que pour l'édition 2004, le sponsor lui confie la barre de son monocoque. C'est sa première participation, et au terme d'une bataille acharnée avec Le Cam, il remporte l'édition et décroche le surnom de "Vincent le Terrible".

Vincent Riou - crédit : Eloi Stichelbaut

Il se lance alors dans la construction d'un nouveau monocoque pour l'édition 2008-2009. Après 57 jours de course, sa route croise de nouveau celle de Le Cam, lorsque celui-ci se retourne au large du cap Horn. Vincent parvient à le récupérer in extremis, mais abime son gréement dans la manœuvre. Le mât tient quelques heures avant de s'effondrer à quelques milles de la Terre de Feu. Contraint à l'abandon, il sera classé 3e ex aequo par le jury. Pour l'édition 2012-2013, il est le seul ancien vainqueur sur la ligne de départ, mais sera de nouveau contraint d'abandonner lorsqu'il percutera une bouée métallique dérivant en Atlantique.

En 2013, il reprend la barre de son monocoque pour participer à la Transat Jacques Vabre, avec Jean Le Cam. Les deux hommes décrocheront la victoire en Imoca. En plus de ses neuf victoires sur le circuit Imoca, son palmarès révèle sa polyvalence : du Laser à la Solitaire du Figaro, du First Class 8 au multicoque océanique et Diam 24, il a tout fait ou presque.

Vincent Riou, en plus d'être un excellent marin, possède de nombreuses cordes à son arc qui lui permettent de remporter de belles victoires : régleur, stratège, technicien, bricoleur...

Il sera accompagné de Sébastien Col sur cette Transat Jacques Vabre, avec lequel il a remporté l'Artemis Challenge et la Rolex Fastnet Race.

Sébastien Col est l'un des meilleurs spécialistes internationaux du match-race, duquel il a été sacré vice-champion du monde en 2008. De 2007 à 2009, il a également été barreur de K Challenge, tout en étant attiré par la course au large. Plusieurs grands marins lui ont déjà demandé d'embarquer à leurs côtés, notamment pour la Transat Jacques Vabre. Et ses qualités de barreur et de tacticien n'y sont pas pour rien. En 2011, il termine 4e aux côtés de François Gabart, avant ça, en 2007, il est le co-skipper de Kito de Pavant, qui décroche une 6e place.

Mais avant tout Sebastien Col est un marin simple, malgré ses activités sur le plan international. De plus les deux hommes partagent la passion de la technique et de la recherche de performance.

Sebastien col - crédit : Eloi Stichelbaut

Le bateau

Depuis 2010, le nouveau PRB a remporté l'Europa Warm'Up 2012, le Trophée Azimut, la Rolex Fastnet Race et l'Artemis Challenge 2011. Vincent maîtrisait déjà les mâts à ailes, et la combinaison avec des outriggers est plus facile à utiliser en solo. Tout a été optimisé pour que le bateau soit maîtrisable, rapide et typé "solitaire" et "tour du monde."

Crédit : Yvan Zedda

Caractéristiques techniques

Classe  Imoca
Numéro de voile  FRA 85
Architecte VPLP - Verdier
Chantier CDK
Année de mise à l'eau 2010
Longueur 18,28 m
Largeur 5,5 m
Tirant d'eau 4,50 m
Hauteur mât 27,4 m
Voile quille Acier mécano soudé
Surface de voilure au près 320 m2
Surface de voilure au portant 600 m2
Port d'attache Les Sables d'Olonne
Source de production d'énergie à bord Moteur diesel

Crédit : Yvan Zedda

Palmarès

Course Skippers Temps de course Classement
Rolex Fastnet Race (16/08/2015) Vincent Riou & Sebastien Col   1
Route du Rhum (02/11/2014) Vincent Riou   DNF
Transat Jacques Vabre 2013 (07/11/2013) Vincent Riou & Jean Le Cam 17j 0h 41' 47'' 1
Rolex Fastnet Race (11/08/2013) Vincent Riou & Jean Le Cam 2J 20h 05mn 56s 5
Vendée Globe 2012-2013 (10/11/2012) Vincent Riou   DNF
Europa Warm'Up (19/05/2012) Vincent Riou   1
Transat B to B (05/12/2011) Vincent Riou   3
Transat Jacques Vabre 2011 (30/10/2011) Vincent Riou   DNF
Route du Rhum (31/10/2010) Vincent Riou 14 jours 18h 3' 52'' 5
Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Transat Jacques Vabre

Présentation du duo Eric Holden et Morgen Watson sur le voilier O Canada

Transat Jacques Vabre, le duo Yann Eliès et Charlie Dalin sur l'Imoca Queguiner - Leucemie Espoir