Wear is My Boat cherche à séduire

Débardeur Wear is My Boat

Wear is My Boat commercialise des vêtements contre le mal de mer. Et afin de convaincre les plus sceptiques, la marque lance l'offre "satisfait ou remboursé." Décryptage

Mais alors, si ça marche si bien, pourquoi proposer une offre de remboursement dans le cas où l'on ne serait pas satisfait ?

Si on résume, Wear is My Boat propose des vêtements qui augmentent la résistance au mal de mer, mais qui ne le résous pas. Même si 81 % des utilisateurs (pour le mal de mer) et 85 % (pour le mal des transports) sont satisfaits et ont eu de réelles améliorations, voir une disparition complète des symptômes. (Sur l'année, un organisme extérieur a réalisé une grande enquête auprès de 800 acheteurs. 200 ont bien voulu se prêter au jeu). À la question "préciser action positive", les acheteurs ont répondu "atténuation des symptômes jusqu'à disparation complète." Et sur l'efficacité du produit, sur une échelle de 0 à 5, c'est la moyenne de 4 que les produits ont obtenue.

"Malgré la satisfaction des clients, on voit bien que nous avons beaucoup de questions sur notre site Internet. Les gens s'interrogent. Sur les salons aussi, c'est toujours les mêmes questions qui reviennent. Alors on s'est dit que malgré les réponses que l'on pouvait apporter, il fallait les convaincre que les vêtements fonctionnent. Or ce n'est pas aux clients de prendre le risque. Puisqu'on est sûrs de ce que l'on fait, on a donc décidé de mettre en place un engagement permanent de remboursement" détaille Philippe.

Finalement, les vêtements Wear is My Boat ne sont pas des solutions contre le mal de mer, mais permettent d'augmenter la résistance contre le mal de mer. Ce sont des produits de confort et de bien-être et non pas des médicaments. "On ne vend pas un produit miracle, on reste honnête. On est conscient de nos limites, mais aucune solution anti-mal de mer ne fonctionne à 100 %, même les médicaments."

Cette offre de remboursement achèvera donc de convaincre les plus sceptiques.

Rappelons que Wear is My Boat sont des vêtements efficaces également contre le mal des transports (voiture, train, avion…). "On a d'abord décidé de s'orienter vers le bateau, car c'est le moyen de transport où ça bouge le plus. Or si ça fonctionne pour le bateau, ça fonctionnera pour tout."

Malgré la bonne image pour les clients de la marque, 19 % des gens n'ont pas eu de bons résultats contre le mal de mer. Mais Philippe a un contre-argument. Les vêtements peuvent aussi se porter pour des activités de tous les jours : il sèche vite, est confortable et élastique, tient chaud… On peut donc recycler facilement le produit. Mais il a aussi d'autres applications. Il possède des propriétés anti-UV et peut s'utiliser pour nager en eau douce comme en eau de mer (la piscine est à proscrire à cause du chlore.)

Mais acheter un legging pour courir à 67,50 € ou un tee-shirt pour jouer au tennis à 65 € n'est pas à la portée de toutes les bourses.

Alors les vêtements anti-mal de mer, on y croit ou pas ? Même si je reste sceptique, j'avoue que le discours de Philippe a réussi à me convaincre. Je suis d'accord pour croire à cette histoire d'infrarouge, mais pour ma part, je pencherais plus pour un effet placebo du vêtement. Les gens qui souffrent du mal des transports sont prêts à tout pour se soigner et il est tellement facile de manipuler son cerveau… "J'ai également posé la question de l'effet placebo au professeur et oui il y a une part d'effet placebo, mais ni plus ni moins que dans 40 % des médicaments. Sauf qu'ici, c'est une solution originale et inoffensive, car il n'y a pas de transferts dans la peau, pas de chimie, pas d'effets secondaires" explique Philippe.

Et vous, qu'en pensez vous ? Avez-vous testé les vêtements anti-mal de mer Wear is my Boat ? Cela a t-il fonctionné pour vous ? N'hésitez pas à nous faire partager votre avis ! 

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Vêtements contre le mal de mer

Des vêtements contre le mal de mer, info ou intox ?