(R)évolution du ciré jaune de Guy Cotten

Le ciré jaune de Guy Cotten, celui-là même qui a fait sa réputation et qui a équipé des générations de marins, évolue pour 2016 avec l'adoption d'une partie haute respirante.

Pourquoi les marins pêcheurs continuent d'embarquer avec un ciré jaune Guy Cotten sur leur chalutier ? Tout simplement parce que ces cirés sont totalement étanches et surtout très solides. Fabriqués en PVC pour la durabilité et l'efficacité (un tissu nommé Nylpêche), ils sont désormais en Glentex (un matériau plus souple) pour les particuliers.

Seulement, les marins qui ont déjà passé une journée de mer sous ce ciré savent que bien qu'étanche, on fini toujours par être mouillé à l'intérieur. La raison ? Ce tissu n'est pas respirant. La sueur et la condensation finissent par dégouliner.

Pour résoudre ce problème, le fabricant Guy Cotten lance cette année le modèle Eureka. Il est constitué pour d'un bas de ciré en Glentex pour protéger les parties les plus sollicitées et d'un haut en tissu respirant technique, le Dreamtech+. Il s'agit d'un tissu 3 couches qui est utilisé sur toute la gamme off shore de la marque, notamment les ensembles utilisés par les coureurs au large.

Guy Cotten Eureka

Pour créer ce produit, le fabricant a rencontré une difficulté d'assemblage. En effet, le Glentex se soude alors que le Dreamtech+ se coud. Comment alors assurer la solidité et l'étanchéité ? Questionné sur ce point clé, le fabricant s'est retranché derrière le secret de fabrication, nommant juste cette technique HybridPro+…

La veste Eureka est fermée en face avant par une fermeture à glissière protégée par un double rabat auto agrippant. Les poignets possèdent un coupe-vent élastiqué. Et deux poches à rabat complètent l'équipement. On notera avec plaisir, l'usage de la capuche surnommée "MAGIC" qui grâce à un jeu de tendeur, tourne en même temps que la tête pour ne pas gêner la vision.

Ce modèle qui conviendra aussi bien au pêcheur qu'au plaisancier pourrait aussi trouver sa place pour tous les usagers du bord de mer, embarqué ou non.

 

Prix : 121 euros du XS à XL - 134 euros en XXL

Existe en Noir/jaune - Orange/Marine - Gris/Marine.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Yvan Bolduc - 24 Novembre 2015
Est-il disponible au Québec?
Ajouter un commentaire...