Antoine Albeau, champion du monde de windsurf pour la 23e fois

Antoine Albeau, champion du monde 2015

Ce dimanche 29 novembre s'est terminée l'épreuve calédonienne de coupe du monde de Funboard. Après une semaine de compétition emplie de suspens, les Français ont finalement brillé pour cette finale à Nouméa.

Albeau remplit son contrat

Alors qu'on attendait une bataille entre Antoine Albeau, vainqueur 2014 et l'italien Matteo Iachino, leader avant de débuter l’épreuve, c'est finalement entre français que le titre s'est disputé. En effet, dès le premier jour de la compétition l'italien contournait la ligne d'arrivée dans la première manche pour être disqualifié dans la seconde, après avoir pris un départ prématuré. Antoine Albeau, quant à lui, cassait 2 mâts lors de la première manche. Et Pierre Mortefon lui se plaçait à la 1re place de l'épreuve.

Mais finalement, la semaine a permis au Rhétais de remonter dans le classement. Ainsi, il termine 4e de l'épreuve calédonienne, ce qui lui permet de conserver son titre de champion du monde. Contrat rempli pour Antoine Albeau qui remporte donc un 23e titre mondial.

Podium hommes Championnats du monde

1 - Antoine Albeau

2 - Pierre Mortefon

3 - Matteo Iachino

"J'ai mal commencé la semaine avec une première journée un peu catastrophique, mais je suis bien remonté au classement sur les différents slaloms après. Je savais qu'il ne fallait pas faire plus de 4es, tout s'est joué sur la dernière journée. Je suis vraiment super content, j'ai été le chercher à la bataille et c'est un 23e titre mondial, donc forcément je suis sur un petit nuage."

Pierre Mortefon remporte ici sa deuxième victoire d'étape avec brio, après une première victoire sur le circuit PWA, un peu plus tôt dans la saison, à Alacati. Sa belle performance lui permet de prendre place sur le podium mondial. À égalité de points avec Antoine Albeau sur le total 2015, c'est le nombre de fois où l'un termine devant l'autre, qui les a départagés. Le jeune véliplanchiste de 26 ans décroche donc le titre de vice-champion du monde.

Classement de l'épreuve calédonienne : 

1 – Pierre Mortefon

2 – Taty Frans

3 - Cyril Moussilmani

"Je suis vraiment super content de cette nouvelle victoire d'étape. C'était incroyable cette semaine, j'ai été régulier sur toutes les manches. Je suis arrivé à Nouméa avec la 3e place et je repars avec un titre de Vice-Champion du Monde, ex aequo de points avec Antoine. L'année dernière, j'étais à gauche sur le podium, cette année à droite et j’espère l'an prochain en haut ! Évidemment, j'aurai aimé remporter le titre de Champion du Monde, mais je suis content d'avoir montré qu'il faut désormais compter sur moi !"

Pierre Mortefon

Cyril Moussilmani, Vice-Champion du Monde 2014, a réalisé une belle semaine, ce qui lui permet de prendre la 3e place sur le podium, 100 % français. Avec ce podium mondial, il termine à la 8e position au classement général, juste derrière son compatriote Julien Quentel, 7e mondial, qui a fait preuve de régularité tout au long de l'année.

Chez les femmes, Delphine Cousin, double Championne du Monde en titre a également brillé sur l'épreuve calédonienne. Et c'est tout naturellement, après 7 slaloms remportés sur les 10 disputés, qu'elle remporte la victoire de Nouméa. Elle décroche donc le titre de Vice-Championnne du Monde 2015, juste derrière Sarah-Quita Offringa, qui s'était assuré la victoire, bien avant Nouméa, en s'assurant un maximum de points.

Classement de l'épreuve calédonienne : 

1 - Delphine Cousin

2 - Sarah Quita- Offringa

3 - Léna Erdil

Delphine Cousin

"Je suis très heureuse, ça été un super événement pour moi. On a eu des conditions parfaites avec du vent fort tous les jours. Je suis très contente de finir l'année sur une victoire. Le niveau chez les femmes a bien augmenté et le classement était hyper serré. Je suis très contente de ce titre de Vice-Championne du Monde."

Podium femmes Championnats du monde

1 - Sarah Quita-Offringa (Aruba),

2 - Delphine Cousin

3 - Léna Erdil

Sarah Quita-Offringa (Aruba)

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Antoine Albeau

Antoine Albeau décrochera-t-il un 23e titre mondial de windsurf ?