Comment Allures révolutionne la table à cartes !


Si les tablettes type iPad font maintenant partie intégrante du système de navigation d'un bateau, Kara en partenariat avec Allures, va beaucoup plus loin en transformant la table à cartes en une immense tablette !

A l'inverse de la tendance des chantiers qui consiste à faire disparaître la table à cartes, ou tout au moins à la réduire à sa portion congrue, Allures Yachting a toujours pris le parti d'en faire un lieu de rencontre, d'échange et de convivialité. Fini le poste où seul le chef de bord avait le droit de s'asseoir, sur un Allures, la table à cartes et la navigation se partage, avec deux places face à face.

Exposée pour la première fois au salon nautique de Paris, la table à cartes du dernier Allures 39.9 va faire parler d'elle. Elle a tout simplement été remplacée par un écran tactile de 1 mètre de diagonale !

Table à cartes tactile

Montée sur un pied orientable, cette table pourra servir à l'horizontale pour tracer la route ou bien installée à la verticale, elle se transforme en écran TV ou en console pour suivre la cartographie si on la dirige vers l'arrière.

Ce modèle a été développé par la société française Kara et son fondateur Ivain Bignonet : "Jeune, j'ai eu la chance de naviguer sur le voilier de mes parents, un Evasion 34. Puis avec ma formation d'ingénieur informatique, j'ai toujours été surpris du peu d'évolution dans l'intégration et la connectivité des produits électroniques sur un bateau de plaisance. C'est comme cela, à partir d'une idée lancée entre amis, qu'en décembre 2012, j'ai imaginé cette table à cartes tactile." Avec son idée et un premier prototype, il a frappé à toutes les portes des grands chantiers en commençant par le Groupe Bénéteau. Mais si tous ont montré un intérêt, seul Allures a dit banco pour tenter l'aventure.

Table-a-cartes-tactile-Allures-39.9

Cette première présentation au Nautic 2015 a pour but de tester le retour des clients, de prendre le pouls des plaisanciers. C'est un prototype qui est installé dans le bateau exposé au salon, la version finale ne sera disponible qu'à partir de février prochain.

Cette tablette tactile fonctionne par infrarouge. C'est une technologie utilisée par l'armée qui peut aussi s'utiliser avec des gants ou même avec des doigts mouillés. Elle est multitouch avec 32 points pris en compte. Cela veut dire que 4 utilisateurs peuvent s'en servir simultanément ! Si le PC qu'elle renferme tourne sous Windows, la table à cartes comporte une surcouche logiciel pour que chaque utilisateur ait sa fenêtre qu'il peut orienter face à lui comme bon lui semble.

Comme sur un smartphone, on pourra utiliser des applications venant du Google Play ou bien se servir des applications B&G pour se relier au système de navigation du bord (GPS, lecteur de cartes, pilote automatique…).

Côté protection, l'écran tactile déjà IP65 est, en plus, recouvert d'un verre sécurit. Une surface incassable et inrayable qui fait que l'on pourra aussi se servir de la table comme d'une table à cartes traditionnelle.

Table à cartes tactile

Côté consommation, ce (très) grand écran est gourmant en électricité. Il est annoncé pour 40 W dans la pire des utilisations (rétroéclairage au max et écran blanc) alors qu'il consomme en moyenne 28 à 30 W. Mais la surcouche logiciel fait que le rétroéclairage se coupe quelques secondes après, réduisant la consommation à presque rien.

La première étape, celle de présenter la table à cartes au public est aboutie. En fonction des retours, reste maintenant à développer la suite du projet, à savoir connecter les applications entre elles et transformer cette table à cartes en véritable centre de connexions entre les différents systèmes du bateau.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Philippe Loulier - 02 Décembre 2015
pour à 100% avec toute la coonectivité et la fiabilité nécessaire... à un prix abordable évidemment! (le prix d'une cartographie, des répétiteurs et d'une tablette à tout faire)
Sylvain Planckaert - 02 Décembre 2015
C'est l'avenir
Dewulf Thierry - 03 Décembre 2015
Cela va-t-il incire les marins d'eau douce à sortir plus que le dimanche après-midi par beau temps? Cela va-t-il aiguiser les compétences nautiques des navigateurs?
Jacques Lebreton - 04 Décembre 2015
Enfin une idée très intéressante pour la navigation. Moi je dis "BRAVO".
Pierre Nobin-Lefoulon - 03 Janvier 2016
A trop regarder la mer,j'ai fini par la regarder à la télé!!!! Ouais,l'idée et bonne....Quoique une bonne connexion internet à plus de 10000 des cotes Ouchhh;Mais comme tout va très vite de nos jours.Pas pu le voir au salon,fallait réserver comme pour avoir une table au resto!
Tardy Olivier - 31 Janvier 2016
L'idée est séduisante, et le sérieux du concepteur est illustré par la simplicité de l'objet: un grand écran plat tactile, résistant à l'eau, piloté par 2 PC (redondance et upgrades). Avec Max Sea dessus (pas du tout besoin de connexion internet permanente) et avec des interfaces avec tous les futurs capteurs imaginables (jauges de tension ou autres), ce devrait être fa-bu-leux... Un bel assemblage de technologies maîtrisées, pour une utilisation qui repousse les limites du confort en mer... Bravo ! Ne pas oublier les cartes papier tout de même...
Ajouter un commentaire...

ALLURES YACHTING recrute

Actualités de l'entreprise