Kelly Slater, vainqueur du Volcom Pipe Pro 2016


Sa dernière victoire remontait à deux ans, sur ce même contest… Avec cette victoire hawaiienne, sur le Volcom Pipe Pro 2016 ce mardi 2 février 2016, Kelly Slater signe son grand retour.

Kelly Slater réintègre le cercle des vainqueurs du Volcom Pipe Pro, pour la première fois depuis deux ans, après un final épique. Il a remporté la victoire du mythique spot du North Shore ce mardi 2 février 2016 (heure locale). "Les vagues étaient folles" a déclaré Kelly Slater tout sourire, après sa victoire. C'était le genre de vagues dont tu rêves quand tu es gamin. Remporter ce contest, c'est génial évidemment, mais on était tous là pour surfer quelques vagues avant tout. C'étaient-elles les stars de la journée" a ajouté le 11 fois champion du monde.

crédit : WSL / Tony Heff

Depuis deux ans, Kelly Slater n'avait remporté aucun titre, sa dernière victoire remontant au Volcom Pipe Pro 2014, sur ce même célèbre sport du North Shore d'Oahu. C'est également sur ce même spot de Pipeline que le surfeur avait signé sa précédente victoire en 2013, le Billabong Pipe Masters. Il revient donc au sommet sur un contest des Qualification Series 3000, event ayant lieu à Hawaii, qui comptait parmi les participants, John John Florence, Bruce Irons ou encore Jamie O'Brien. Même si cette épreuve du circuit qualificatif n'est pas une épreuve du World Tour et rapporte peu en matière de points (3000 points) et de prize money, il n'en est pas moins prestigieux. Et même si la concurrence n'était pas celle du World Tour, elle était quand même de haut niveau.

crédit : WSL / Freesurf/Heff

crédit : WSL / Tony Heff

Après deux premiers rounds où il a joué sans triompher, il a su mener à bien son quart de finale, sa demi-finale et sa finale. Sur cette dernière, il a pris deux gros tubes pour terminer avec une note de 16,56, loin devant Jamie O’Brien (9,94, combo), Makai McNamara (8,90) et Bruce Irons (6,73, combo).

crédit : WSL / Kelly Cestari

Slater était lui-même sur le Pipe, réalisant toutes sortes de positions de yoga, tout en enfilant deux gauches et droites. Avec cette victoire, il obtient sa 10e victoire en Pipeline, qui inclue maintenant 7 Pipe Masters, 2 Volcom Pipe Pros et 1 Da Hui Backdoor Shootout.

crédit : WSL / Freesurf/Heff

crédit : WSL / Tony Heff

Belle perf' pour le français Joan Duru

Joan Duru s'est glissé jusqu'en demi-finale, mais n'a pas su rivaliser avec Kelly Slater et Bruce Irons. Pour autant, le Landais peut être fier du parcours qu'il a réalisé et devra continuer sur cette lignée pour côtoyer l'élite mondiale. Il réalise la meilleure performance française.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...