Traversée de l'Atlantique en Stand Up Paddle !

Un pompier se lance un nouveau défi, traverser l'Atlantique à la rame sur une planche de stand up paddle.

Nicolas Jarossay voudrait être le premier à traverser l'Atlantique en stand up paddle. Ce pompier de 38 ans, de 1,90 m pour 90 kg s'est lancé ce défi. Il sera au départ des Iles du Cap-Vert à la fin du mois de mars et compte relier la Martinique en 60 à 75 jours.

Ce défi se fera sans aucune assistance, sans bateau suiveur. Une planche habitable a été fabriquée pour l'occasion. Elle mesure 7 m de long par 83 cm de large et sera le seul refuge pour le rameur. Une petite "cabine" à avant permettra au navigateur de se coucher et de s'asseoir. À l'arrière, un coffre est accessible pour stocker la nourriture et le matériel.

Pour cette traversé, l'homme a décidé n'emporter que des aliments lyophilisés accompagnés de 2 dessalinisateurs manuels. Le marin aura donc l'obligation de pomper 2 heures par jour pour produire les 8 litres d'eau indispensable à sa survie : 3 l pour la nourriture et 5 l pour boire. Il compte ramer environ 8 j par jour et dormir 5 à 6 h.

Un routeur accompagnera la traversée depuis la terre, non pour lui indiquer le bon cap, mais juste pour lui annoncer la météo qu'il va subir. L'avancé de cette traversé pourra être suivie sur le site www. Sup-transatlantique.fr

Si l'exploit physique est louable, si les causes défendues sont nobles (enfants malades, environnement), on peut se demander l'intérêt d'un tel exploit. Rappelons que tout objet flottant largué en mer au Cap-Vert dérive gentiment pour rejoindre les Antilles. Alain Bombard dans son canot l'Hérésie l'a d'ailleurs démontré avec 113 jours de traversée…

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Olivier Legillon - 17 Mars 2016
Courageux, chapeau, je te souhaite de réussir, dure et bien la transat, même en voilier de plus de 40 pieds et en équipage, alors sur une coquille. BÖ défi -bon vent à toi
Jean-Paul Ragot - 23 Mars 2016
Je me demandais si un journaliste ça flotte ? Si oui on pourrais le larguer au Cap Vert !
Ajouter un commentaire...