Clôture de la Solo Concarneau, belle ouverture de la saison Figaro

Groupe Queguiner – Leucémie Espoir à quelques secondes de l'arrivée © Clément Laly

La Solo Concarneau s'est ouverte le 17 mars 2016 avec 43 Figaristes prêts à en découdre sur ce premier parcours de la saison du circuit Figaro Bénéteau. Ce sont des ténors du circuit qui ont remporté l'épreuve - dans la catégorie "duo" comme pour celle de la "solo".

La 40e édition de la Solo Concarneau s'est achevée ce samedi 19 mars au terme de 45 heures de course sur 340 milles nautiques. Pour cette édition, la course s'était ouverte aux équipages. Ainsi, on comptait 10 "duos" et 23 solitaires partis le 17 mars dernier du Finistère pour une boucle entre Sein et Quiberon. Yann Eliès et Antoine Carpentier (Groupe Queguiner – Leucémie Espoir) ont naturellement remporté la course, menant la flotte du début à la fin. Pour cette édition, Yann Eliès avait décidé de "jouer" en double, s'étant blessé à la main.

Groupe Queguiner – Leucémie Espoir a passé la ligne d'arrivée le 19 mars à 11 h 6 min 9 s soit après 1jour 19 h 58 min 9 s Sébastien Simon et Xavier Macaire (Bretagne CMB Performance) montent sur la 2e marche du podium. Adrien Hardy et Vincent Biarnès (AGIR Recouvrement) prennent la 3e place.

Groupe Queguiner – Leucémie Espoir

"Ce n'est jamais facile ! On a fait une belle course, à bien se bagarrer avec l'équipage de Team CMB de Sébastien Simon et Xavier Macaire. Ce n'était pas facile de s'en défaire ! On a bien navigué avec Antoine, il a fait 80 % des manœuvres, donc j'avais l'esprit libre pour barrer !" explique Yann Eliès.

"J'avais fait du Figaro Bénéteau une fois il y a très longtemps, mais c'était ma 1re course. C'est un super baptême avec le professionnel du circuit ! C'était une belle bagarre et même si l'on a eu très froid, on s'est bien amusés !" ajoute Antoine Carpentier.

Chez les solitaires, les skippers de l'écurie Macif se sont livrés à un final féroce dans le chenal de Concarneau, mais c'est finalement Charlie Dalin (Skipper Macif 2015) qui l'a emporté, 2 minutes devant Yoann Richomme (Skipper Macif 2014) et Thierry Chabagny sur Gedimat.

Podium chez les Solo (de gauche à droite) : Yoann Richomme, Charlie Dalin et Thierry Chabagny

"C'est ma première victoire en Figaro Bénéteau ! Après de nombreux podiums, je monte enfin sur la plus haute marche du podium. C'était une belle course. Je n'ai rien lâché, notamment sur la 2e partie du parcours. Je me rends compte que d'avoir navigué en Imoca l'année dernière m'apporte beaucoup, notamment dans la bonne anticipation des manœuvres. C'est de bon augure pour la suite de la saison en solitaire" raconte Charlie Dalin.

Nicolas Lunven (Generali) et Anthony Marchand (Groupe Ovimpex – Secours Populaire) faisaient leur retour sur le circuit Figaro Bénéteau et terminent respectivement à la 4e et 5e place en solitaire. Une belle performance !

Will Harris au centre, vainqueur en bizuth

Dans le classement bizuth, c'est Will Harris (Artemis 77), arrivé en 6e position au classement général, qui remporte la 1re place. "Je ne m'attendais pas à terminer 6e ! Je me suis entrainé cet hiver à Lorient avec les autres figaristes. La partie la plus difficile pour moi était lors de mon arrivée sur l'ile d'Yeu, lorsque j'ai rencontré un problème de spinnaker. Le passage des Birvideaux dans le petit temps n'était pas simple non plus, car on passe son temps à se demander comment faire avancer le bateau ! Je suis content de la manière dont j'ai géré ma course, notamment mon sommeil. J'espère faire aussi bien sur la Solitaire Bompard Le Figaro cet été !"

Plus d'articles sur les chaînes :

Finistère
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Solo Concarneau

Les leaders se dessinent déjà sur la Solo Concarneau

La Solo Concarneau ouvre la saison du circuit Figaro Bénéteau 2016