Armel le Cléac'h abandonne sur la Transat New York - Vendée 2016

Armel le Cléac'h © Y.Zedda-BPCE

Armel le Cléac'h, skipper du monocoque Banque Populaire VIII engagé sur la Transat New York - Vendée vient d'annoncer son retrait de la course. Étant entré en collision avec un OFNI lundi 30 mai, l'Imoca a été sévèrement abimé.

Lundi 30 mai 2016, Armel le Cléac'h (Banque Populaire VIII) cognait un cétacé vers 12 h (heure française). Le marin avait pris la décision de se dérouter vers Newport pour rejoindre son équipe technique et constater les dégâts suite à l'avarie.

Armel est arrivé hier en fin d'après-midi (heure locale) à la Goat Island Newport Marina. Après avoir inspecté l'Imoca avec son équipe technique, la décision a été prise de renoncer à la course, à la fois pour des raisons de sécurité, mais également de performance.

Le marin de Banque Populaire est déçu, mais n'oublie pas que son objectif principal reste le Vendée Globe. "Le foil n'est pas réutilisable dans son état actuel ni le puits qui nécessite des réparations plus poussées. Pour pouvoir reprendre la mer dans un délai raisonnable, nous allons condamner le puits de foil.

Mono Banque Populaire VIII

Nous espérons repartir mercredi dans la journée. Il est préférable d'abandonner la course, car nous ne serons plus performants en tribord amure soit une grande partie de la traversée avec la météo actuelle. De plus, repartir mercredi nous positionnerait à plus de 1000 milles des premiers dans une météo beaucoup moins favorable.

Le retour en équipage réduit avec deux personnes du Team Banque Populaire pour m'accompagner va nous permettre de travailler sur plusieurs points techniques dans les conditions réelles. Cela sera aussi enrichissant en retour d'expérience et de fiabilité du bateau.

Nous restons dans le timing de préparation du Vendée Globe en ralliant Lorient dès la semaine prochaine."

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Elyse Badin - 31 Mai 2016
dommage c'etait un concurent sérieux
Olivier Desmis - 01 Juin 2016
Pas de chance , mais très bien pensées pour la suite , Armel .
Ajouter un commentaire...