Première victoire britannique sur le Prologue Bompard

Prologue Bompard de la Solitaire Bompard Le Figaro 2016 © A.COURCOUX

La Solitaire Bompard Le Figaro 2016 dont le Grand Départ aura lieu le 19 juin 2016 a ouvert ses portes au public ce vendredi 10 juin. Les 39 skippers ont tous rejoint Deauville et ouvert la course par le Prologue Bompard, remporté pour la première fois par un Britannique.

La Solitaire Bompard Le Figaro 2016 a débuté ce 10 juin 2016 avec l'ouverture du village de la course puis l'arrivée des marins engagés dans le bassin Morny en milieu d'après-midi. Pendant 9 jours, festivités et préparatifs vont rythmer les journées avant le Grand Départ le 19 juin prochain à 13h02.

Les 39 skippers ont rejoint Deauville depuis Le Havre en parade avant de se réunir pour le premier briefing destiné à préparer le Prologue Bompard, lancé le 11 juin, entre 14 heures et 16 heures. Même s'il ne compte pas pour le classement général, il sert de mise en jambes aux marins. On se rappelle notamment de la victoire de Jérémie Beyou (Maître Coq), il y a deux ans, avant de l'emporter au classement général.

Un Anglais remporte le prologue pour la première fois

Le 11 juin, les 39 skippers ont régaté dans la baie de Seine pour le Prologue Bompard. Même si le soleil était au rendez-vous, le vent lui a joué des tours avec seulement une dizaine de nœuds. Dès les premiers bords, un trio de tête s'est établi avec Alan Roberts, Sébastien Simon (Bretagne CMB Performance) et Christopher Pratt (Sourire à la Vie). Les trois hommes ne se sont pas lâchés et terminent donc sur le podium.

Alan Roberts (Alan Roberts Racing) est le premier Britannique à s'imposer sur le Prologue de La Solitaire Bompard Le Figaro, dans l'histoire de la course. À 26 ans, il participe à sa 3e édition et cette victoire le conforte dans son statut de favori. Le Marseillais Christopher Pratt, malgré un projet lancé il y a à peine un mois, prend la deuxième place alors que Sébastien Simon, 26 ans, complète ce podium.

"L'objectif pour moi aujourd'hui, c'était d'essayer mes nouvelles voiles donc je manquais un peu de vitesse. Il fallait jouer avec le courant sur le premier bord, c'est ce que j'ai fait et ça m'a plutôt réussi. Je suis content, c'est cool de gagner ici. Le dernier mec à gagner le prologue à Deauville, c'était Jérémie Beyou et il a ensuite gagné La Solitaire" a déclaré le vainqueur du Prologue.

Chez les bizuths, c'est également un sujet de Sa Majesté qui remporte la course. Will Harris (Artemis 77), 22 ans, accède directement à la 2e place du classement général avec cette victoire.

"C'était une très jolie entrée en matière sur La Solitaire. Terminer devant 29 bateaux est une super nouvelle. C'était super intéressant d'avoir autant de bateaux. Je n'avais jamais navigué face à autant de bateaux. Ça a été très intéressant pour moi. Nous étions très proches les uns des autres. J'ai réussi à terminer premier rookie et j'étais très heureux d'y arriver. C'est un bon signe pour le reste de la course" a déclaré le vainqueur des bizuths.

"Même si le Prologue Bompard ne compte pas, nous sommes toujours contents de gagner une course. C'est un bon message que l'on passe au reste de la flotte" souligne Charles Darbyshire, le directeur de l'Artemis Offshore Academy, basée sur l'île de Wight.

Crédits photos : A.COURCOUX

Plus d'articles sur les chaînes :

Calvados
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...