Artemis Racing et Softbank Team Japan, stars à Chicago

Artemis Racing © ACEA 2016 / Photo Ricardo Pinto

La 3e étape des Louis Vuitton America's Cup World Series se déroulait du 11 au 12 juin à Chicago, aux États-Unis. L'occasion pour l'équipe Japonaise de démontrer ses progrès et pour Artemis Racing de s'imposer.

Les Louis Vuitton America's Cup World Series se sont déroulés du 11 au 12 juin 2016 à Chicago. Le vendredi 10 juin, les six équipages en lice se sont échauffés sur le lac Michigan, donnant le spectacle au public avec 2 chavirages.

Le samedi 11 juin était donné la première journée de course. Malheureusement, des vents trop légers et instables ont anéanti l'espoir des marins et du public de pouvoir régater. Pourtant, près de 1000 bateaux étaient présents pour regarder la course et des dizaines de milliers de fans étaient présents à Navy Pier.

Première victoire japonaise sur la première journée

Le comité de course a donc décidé d'utiliser la course de subsistion du vendredi en lieu et place de celle du samedi. À New York, les six équipes avaient déjà régaté sur une course de substitution, mais celle-ci n'avait pas été utilisée. Et c'est donc l'équipe japonaise Softbank Team Japan qui remporte cette première manche des Louis Vuitton Cup World Series Chicago.

"C'est dommage que nous n'ayons pas pu lancer de course à temps aujourd'hui, mais c'est agréable d'avoir pu transformer notre belle performance de vendredi en victoire. Nous avons travaillé dur pour améliorer nos performances… Le vendredi a été une bonne journée et nous prenons beaucoup de confiance" a déclaré Dean Barker, skipper de l'équipe japonaise.

Artemis Racing prend la 2e place du classement et Groupama Team France complète le podium. Oracle Team USA, qui lui a chaviré dans cette course de substitution, termine dernier.

Samedi après-midi, les conditions météo s'améliorant, le comité de course a décidé d'étendre la fenêtre de course au-delà du délai initial de 15 h. Finalement, une course a pu être courue en fin d'après-midi. Elle a servi de course de substitution pour la journée du dimanche, au cas où les conditions ne permettraient pas de lancer une course officielle.

Sur cette course, c'est Emirates Team New Zealand qui remporte cette manche terminant devant ORACLE Team USA et Artemis Racing. "La course d'aujourd'hui était une rude bataille devant une foule vraiment impressionnante. Je suis heureux d'avoir pu régater devant tous les fans de Chicago", a déclaré Nathan Outteridge, skipper d'Artemis Racing.

Victoire suédoise

La journée du dimanche a été parfaite, avec plus de 200 000 fans présents, des vents superbes et des températures plus fraiches. Les six équipes se sont battues farouchement pour remporter les points doublés de chacune des trois courses.

Dans la 2e course, la première de la journée de dimanche, Land Rover BAR a fait un très bon départ, prenant l'avantage et le gardant sur toute la course. Sur la 3e course, Groupama Team France a été le premier à franchir la ligne de départ, mais ils ont été rattrapés par Artemis Racing qui a pris l'avantage, malgré les assauts répétés d'Oracle Team USA. L'équipe suédoise a donc marqué sur cette course sa 2e victoire de ce weekend à Chicago. La 4course clôturant le weekend a vu 5 des 6 équipes franchissant la ligne de départ en même temps. Mais après une série de sanctions, c'est Softbank Team Japan qui a remporté la manche.

Cette journée a été remportée par Artemis Racing, qui remporte sa première victoire sur Louis Vuitton America's Cup World Series en eau douce. Land Rover BAR prend la 2e place tandis que SoftBank Team Japan termine à la 3e place.

"Pour être honnête, je suis un peu soulagé ! Nous avons finalement eu une très bonne journée de conditions météorologiques et notre équipe s'est saisie de l'occasion. Nous n'avons rien réalisé de pire qu'une 4e place sur toute la semaine. Nous nous étions dit au début de la semaine que terminer dans les 3 premiers sur chaque course nous permettrait de gagner. Et c'est ce que nous avons fait" a déclaré Nathan Outteridge, skipper d'Artemis Racing.

"En tant qu'équipe, nous sommes heureux de notre 2e place. Nous aurions aimé remporter la victoire, mais Artemis Racing a très bien navigué aujourd'hui" a déclaré Ben Ainslie, skipper de Land Rover BAR.

Emirates Team New Zealand conserve sa position au sommet du classement général des Louis Vuitton America's Cup World Series devant Land Rover BAR et ORACLE Team USA.

"Ce fut une course sensationnelle aujourd'hui et de repartir avec notre avance intacte est fantastique" a déclaré le skipper du team des Kiwis, Glenn Ashby.

La prochaine étape des Louis Vuitton America's Cup World Series sera de retour en Angleterre, à Portsmouth, du 23 au 24 juillet 2016.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...