Quels bateaux voir aux Fêtes Maritimes de Brest 2016 ?

Brest Maritime

Chaque jour, des équipages venant des quatre coins du monde s'inscrivent pour participer aux Fêtes Maritimes de Brest 2016. Ils seront plus d'un millier, paradant en rade de Brest. Mais pour que les visiteurs puissent s'y retrouver, ils ont été répartis en onze catégories.

Pour que les équipages et les visiteurs puissent s'y retrouver plus facilement, l'équipe de Brest Événements Nautiques a réparti tous les bateaux en catégories. On compte ainsi onze catégories, des grands des Océans aux petites embarcations traditionnelles, en passant par les anciens voiliers issus de longues traditions autour du travail de la mer.

Les Yoles et voiles-aviron

C'est une flottille très variée et extrêmement vivante avec ses embarcations légères et virevoltantes qui viennent du monde entier.

Canots traditionnels

Un ballet d'amoureux des embarcations traditionnelles, qui se déclinent selon les époques et les coutumes de chaque pays.

Anciens voiliers de travail

Cette flottille rassemble les voiliers de 8 à 15 mètres qui naguère se dédiaient aux labeurs maritimes : pêche, bornage, transports…, ils sont maintenant bichonnés par leurs propriétaires et témoignent de longues traditions maritimes.

Anciens voiliers de cabotage et de la grande pêche

Ces voiliers de 18 à 30 mètres étaient dédiés au transport et à l'acheminement des marchandises. Chacun a désormais son histoire, véhiculée par des siècles de navigation et des générations de marins des quatre coins du globe.

Grands voiliers de 30 mètres et plus

D'immenses voiliers venus du monde entier qui parcourent les Océans du globe avec majesté. Des stars impressionnantes aux dimensions démesurées !

Répliques historiques

Véritables bijoux dont la construction défie le temps, ces restitutions historiques reproduites avec passion et fidélité nous font revivre les grands moments maritimes de l'Histoire humaine.

Petite plaisance classique, de 5 à 7 mètres

Bien souvent construits par des chantiers, ces petits croiseurs ou "day-boats" vont rythmer les Fêtes sur le plan d'eau, un formidable terrain de jeu pour ces "petits" qui manœuvreront voiles déployées, aux côtés des "gros" de la Fête.

Grande plaisance classique, 8 mètres et plus

Carènes racées et performantes, voilures affûtées, les voiliers de la grande plaisance classique nous offrent toujours un spectacle nautique envoûtant !

Plaisance des années 50 - 60

C'est à partir des années 50 que la navigation de plaisance s'est démocratisée, rendue accessible à toutes les bourses grâce, notamment, aux séries populaires de l'architecte naval Jean-Jacques Herbulot. Caravelle, Vaurien, Mousquetaire... Une nouvelle façon de naviguer ouverte à tous !

Motonautisme

Propulsés par des moteurs parfois surprenants, vedettes anciennes, Chris-Crafts, Runabouts et tous les canots automobiles historiques sont les bienvenus aux côtés des yachts classiques.

Voiliers de course

Le public pourra découvrir des voiliers de légende taillés pour la performance, qui témoignent aussi de l'évolution rapide du voilier de course. Du trimaran de pointe aux bateaux dont les courbes novatrices des débuts appartiennent désormais au patrimoine, c'est un véritable appel aux défis et à la compétition nautique.

Et aussi

Les bâtiments militaires de la Marine Nationale et le fleuron des bateaux gris brestois, l'Abeille Bourbon. Les remorqueurs, les douanes, la SNSM, les bateaux de pêche côtière et hauturière.

Les bateaux scientifiques seront de la fête, comme la Thalassa de l'Ifremer (Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer), l’Europa (navire hollandais qui assure des missions scientifiques), et d'autres unités de recherches qui explorent les mystères de la grande bleue.

Plus d'articles sur les chaînes :

Finistère
Réagir à cet article :
I Charleston Brest - 16 Juin 2016
"Motonautisme Propulsés par des moteurs parfois surprenants, vedettes anciennes, Chris-Crafts, Runabouts et tous les canots automobiles historiques sont les bienvenus aux côtés des yachts classiques." La réalité est toute autre ! Voici mon billet d'humeur dont vous trouverez la copie ci dessous: Et bien nous pour la première fois depuis 1996 on n'y sera pas. Nous avions en 2012 inscrit notre bateau construit en 1962 (Ondine Jouët) pour les festivités de Brest 2012 et celui-ci avait été accepté. Hélas à cause d'une mauvaise organisation et de la non remise du bon cagnard (sorte de pavillon ) nous n'avions pu accéder aux festivités que l'avant veille de la fin. (les 3 premiers jours nous étions également bénévoles sur cette manifestation car nous voulions aider.) Etant bénévole, les 3 1er jour notre vedette restait à quai, c'est donc le 4 ème jour en voulant naviguer le soir parmi les autres bateaux présents que nous nous sommes rendu compte d'un souci car nous nous faisions refouler. Nous avions ainsi appris que la personne chargée des équipages s'étaient trompé de cagnard... Cette année,après plusieurs semaines d'attente sans nouvelle, nous avons fini par téléphoner. Nous donnons le nom du bateau... silence gêné... "Je vous passe quelqu'un..." Et là, le couperet tombe "votre bateau n'a pas été retenu..." au prétexte (non indiqué sur le formulaire d'inscription puisqu'il y avait à cocher la case "coque bois" et "coque plastique") que "cette année on ne prend que des bateaux en bois"... Aucun courrier officiel à ce jour pour nous prévenir: A ce titre c'est révélateur du manque de considération. Décidément cette fête fini par ne plus en être une et on est loin, très loin de l'état d'esprit qui animait ce rassemblement à ses débuts en 1992, 1996... On s'attendait, au minimum que la nouvelle équipe du cru 2016 ait à c?ur de réparer les erreurs qui nous avaient privé de l'essentiel des animations en 2012. Hélas il n'en est rien. Nous avons, après avoir passé du temps à préparer le bateau pour cet événement un véritable sentiment d'injustice. Quatre années que nous attendons de pouvoir enfin participer pleinement aux festivités avec notre vedette et au final sous un prétexte fallacieux se faire rejeter. Je ne sais pas si vous serez sur place mais j'en mets ma main à couper que vous verrez de nombreuses coques plastiques mororisées sur le plan d'eau privatisé pendant ces fêtes. Brest 2016 est malheureusement devenu une fête pour les initiés et leurs amis ainsi que pour les éternels "invités" de toutes les manifestations brestoises. Jean D'Audignac
Ajouter un commentaire...
Photos