Navigation collective sur la 2e étape de la Solitaire Bompard Le Figaro

Départ de la 2ème étape de la Solitaire Bompard Le Figaro © A.Courcoux

La deuxième étape de la 47e édition de La Solitaire Bompard Le Figaro a été lancée ce dimanche 26 juin 2016 à 16 h (heure française). Les 39 skippers devront rallier Paimpol, Lézardrieux depuis Cowes, l'île de Wight sur un parcours de 475 milles. Les premières arrivées sont prévues ce mardi 28 juin 2016. Erwan Tabarly réussira-t-il à conserver sa première place au classement général ?

Sur cette 2" étape, les marins ne passent plus par l'ouest d'Ouessant, mais dans le chenal du four jusqu'à l'Occidentale de Sein, puis retour par le Four avant de rejoindre les côtes de Bretagne Nord. Gilles Chiorri, directeur de course, a préféré jouer la carte de la sécurité en changeant de parcours puisque l'ouest d'Ouessant est trop soumis au duo vent/courant. "Ce sera assez sport, il faudra envoyer du bras, mettre du braquet comme on dit ! Parmi les quatre premiers, je parie que ce sera ambiance guerre ouverte" annonce Thierry Chabagny (Gedimat).

Départ de la 2ème étape de la Solitaire Bompard Le Figaro - A.Courcoux

Erwan Tabarly qui a remporté la 1re étape de cette Solitaire Bompard devra faire aussi bien pour conserver sa place au classement général. "Je vais essayer de faire la même chose sur cette deuxième étape. Je me sens bien, je suis encore sur la vague de la victoire. Maintenant, il y a d'autres étapes, il ne faut pas rester sur cette euphorie. Il faut que je reste concentré, et que je navigue comme sur la première étape. Je ne vais pas regarder les copains, je n'ai pas beaucoup d'avance donc il faut que je me fixe sur ma course. C'est serré entre les quatre premiers, mais pour autant, on ne va pas se contrôler. Je vais essayer d'être devant… Ça va être compliqué d'aller jusqu'à Wolf Rock, il va y avoir du jeu, on sera au près et il y aura des renverses de courants à gérer, car parfois le vent mollira à certaines pointes. Il y aura des passages délicats contre le courant. Ce ne sera pas simple jusqu'à Wolf Rock" a expliqué le marin.

Pour l'instant, les Figaristes sont très groupés : 38 Figaros Bénéteau 2 se tiennent en 5 milles avec Tolga Pamir décalé dans le sud à 15 milles de Gildas Morvan (Cercle Vert) premier de la flotte.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...