L'histoire se répète pour Xavier Macaire, arrive premier, mais finit troisième

Xavier Macaire © A. Courcoux

Suite à la rupture du plomb du support de l'extincteur sur le bateau de Xavier Macaire, le jury lui impose une pénalité de 8 minutes sur son temps de course. Le skipper de Chemins d'Océans rétrograde donc à la 3e place du classement de la Solitaire du Figaro.

Les années se suivent et… se ressemblent pour Xavier Macaire sur la Solitaire Bompard Le Figaro. Rappelez-vous en 2015, après sa victoire sur l'étape finale de Dieppe, le jeune skipper prenait la première place du classement général provisoire de la 46e édition de la Solitaire du Figaro. Mais un bref passage dans la zone d'interdiction et une pénalisation de 60 minutes – après réclamation – le faisait dégringoler de la première place à la troisième et laissait la victoire générale à Yann Eliès.

Cette année encore, Xavier Macaire (Chemins d'Océans) a eu la mauvaise surprise d'être rétrogradé au classement de la 3e étape. Alors qu'il est arrivé premier à La Rochelle, il a subi une pénalité de 8 minutes en raison de la rupture de plomb de son extincteur. Il cède donc la victoire d'étape à Charlie Dalin (Skipper Macif 2015) et termine à la 3e place, derrière Thierry Charbagny (Gedimat).

"C'est terrible La Solitaire, tu peux tout gagner ou tout perdre en une seconde. Chacun son tour, il faut savoir exploiter au mieux ce que le vent nous donne. Dans la dorsale, je revenais de derrière, je voyais les bordures de la risée, et je regardais aussi l'AIS pour voir la vitesse des concurrents, et donc choisir ma trajectoire. Je suis passé avec un peu de chance, mais j'ai su l'exploiter. Depuis 36 h, j'ai dû dormir deux fois 15 minutes, pour faire avancer le bateau, pour essayer de la gagner celle-là. C'est fait, je suis très content" a déclaré le skipper de Chemins d'Océans.

Comme l'explique Xavier, une Solitaire peut aussi se perdre en une seconde. Celle où son extincteur s'arracha la première nuit de son logement lui aura été fatale. "On a eu beaucoup de vagues au début de l'étape, ça tapait beaucoup, et ça a arraché les vis du support de l'extincteur qui est plombé. Je vais rétrograder, ce n'est pas de bol ! Mais sportivement, je n'ai pas honte de ma course. Ce n'est pas du tout la même chose que l'année dernière, c'était une zone interdite, il y avait un malaise en moi quand je suis arrivé, aujourd'hui, il n'y a aucun malaise. Au milieu de l'étape, je me disais, ce n'est pas possible, ils me déposent ! Ils ont bouffé du lion et moi de la chèvre ! Et là, je me rends compte que je tiens tête, j'allais vite, j'ai fait une belle trajectoire, je suis très content."

Quelques minutes après ses premières déclarations, le jury annonçait sa pénalité à Xavier. "2 minutes par tranche de 100 milles de course pour un problème de plomb de ce type, c'est le tarif appliqué systématiquement" expliquait Georges Priol, président du jury et Xavier Macaire ne contestait d’ailleurs pas la décision.

Charlie Dalin - A.Courcoux

C'est donc finalement Charlie Dalin qui remporte au classement cette manche, s'offrant au passage sa première victoire d'étape en cinq participations à La Solitaire Bompard Le Figaro. "J'aurais préféré la gagner autrement que sur le tapis vert on va dire, déclarait l'intéressé en apprenant la pénalité de Macaire sur le ponton. Ce qui m'intéresse surtout, c'est de monter sur le podium des 3 étapes. Si preuve il fallait, ça montre que j'ai une très bonne régularité. C'est un ingrédient essentiel pour gagner une Solitaire…"

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Eric Baise - 06 Juillet 2016
Un plomb d'extincteur ? Le bateau va plus vite ?
Ajouter un commentaire...