Quand le voilier dayboat Tofinou gagne une cabine

Avec toujours autant d'élégance et de raffinement, le nouveau Tofinou 10 se distingue de ses frères par sa cabine habitable pour envisager la croisière côtière.

La Tofinou 10 (pour 10 m de long) rompt avec la longue lignée des dayboats issus du chantier charentais. En effet, à part le Tadorne (8 m), ce chantier a toujours produit des voiliers à destination de la ballade à la journée. Depuis le Tofinou 7, celui qui a fait la réputation du chantier jusqu'au Tofinou 12, le chantier Latitude 46 s'est spécialisé dans les voiliers élégants, rapides et faciles à manœuvrer.

Le Tofinou 10 (un nom sans doute prochainement complété de "Cruising") est toujours dessiné par Michel Joubert (juste avant son décès). On retrouve la patte de ce célèbre architecte avec une ligne très élégante et une carène qui offre de bonnes performances. Le dessin de la carène est nouveau avec un franc-bord un peu plus élevé et un rouf plus proéminent.

"Nous avions une demande de clients qui voulaient plus d'habitabilité que sur un dayboat pour pratiquer de la croisière côtière" nous explique Christian Iscovici responsable du chantier, "Le Tadorne offre quelques couchages, mais en se déplaçant à 4 pattes. Avec le Tofinou 10, sans avoir une hauteur sous-barrot exceptionnelle pour ne pas casser la ligne, nous avons réussi à loger une cabine arrière et un cabinet de toilette. Au plus haut, les propriétaires auront 1,70 m de hauteur sous barrot. Juste besoin de baisser la tête !"

Les aménagements sont complets avec une "petite" cuisine, un carré (trop petit pour y dormir et un lit breton dans le triangle avant. "À part la cabine arrière fermée, nous avons choisi de dessiner une ambiance loft, ouverte pour laisser un beau volume intérieur."

Dehors le style reste très classique avec un cockpit fermé par un tableau arrière et un coffre qui offrira au-dessus un bel espace de bronzage. Si l'on peut voir une barre à roue sur les dessins, celle-ci sera en option, la barre franche étant de série.

La version standard est un quillard, mais le bateau est aussi disponible avec une quille relevable pour limiter le tirant d'eau. Une version biquille peut aussi être étudiée à la demande d'un client. Le gouvernail est quant à lui bisafran.

Le premier exemplaire de ce bateau a déjà était vendu. Il servira de modèle présenté dans les salons de Paris (décembre 2016) et de Düsseldorf (janvier 2017).

 

Tofinou 10

Longueur : 9,90 m
Largeur : 3,40 m
Tirant d'eau (quille fixe) : 2,00 m
Tirant d’eau (quille pivotante) : 1,00 m – 2,35 m
Poids (estimation) : 4200 Kg
Lest : 1200-1300 Kg
Foc : 22,5 m²
Grand voile : 33,7 m²
Réservoir d'eau : 140 L
Réservoir Carburant : 50 L

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
JY Deyra - 17 Septembre 2016
Quels sont les tarifs?
quel est le mode de construction?
Jean Louis Zabal - 01 Décembre 2016
Trs chic ,mais ou se trouvent l'ancre ,les filoires ,les winchs ?
Ajouter un commentaire...
Reportage : Tofinou 10C, la perle du Nautic

Tofinou 10C, la perle du Nautic

Actualités de l'entreprise