Artemis Racing survole l'étape française des Louis Vuitton America's Cup

Artemis Racing © Ricardo Pinto | ACEA 2016

La France accueillait la première étape française des épreuves qualificatives de la Coupe de l'America. Les Louis Vuitton America's Cup se sont déroulés du 10 au 11 septembre 2016 et ont réuni de nombreux visiteurs, venus découvrir une des étapes de la mythique épreuve américaine.

Ce weekend du 10 au 11 septembre 2016, la France accueillait une épreuve des Louis Vuitton America's Cup Series dans la ville de Toulon. Le coup d'envoi du samedi a été donné en fin d'après-midi dans une légère brise thermique, ne dépassant pas les 7/8 nœuds. Sur les trois départs, Artemis Racing s'est clairement distingué sur les deux premières régates du jour pour terminer à la 3e place sur la dernière manche.

"Super journée pour nous. Surtout, avoir une équipe qui travaille sans relâche autour de moi sur le bateau, ça me simplifie la vie. Revenir dans l'équipe après les J.O ne m'a pas posé problème, on avait déjà prévu le coup à Chicago, on a passé pas mal de temps ensemble à travailler la communication à bord. Aujourd'hui on s'est toujours bien positionnés avant les départs, ce qui nous laissait la possibilité de bien appréhender la course, les bateaux à avoir à l'œil, la façon dont on arrivait sur les bouées… Je suis très content du dialogue que l'on a réussi à mettre en place avec le tacticien. Le premier passage à la porte sous le vent était crucial" a déclaré Nathan Outteridge, skipper d'Artemis Racing.

L'équipe danoise sort donc première de cette première manche, juste devant Groupama Team France, qui jouait à domicile. L'équipe française, réputée à l'aise dans le petit temps, a réussi à revenir dans le match malgré deux départs prématurés (et donc deux pénalités). Avec un superbe duel final avec Land Rover BAR, les Français ont terminé à la 2e place du classement toulonnais, un point devant Emirates Team New Zealand.

"On est contents de terminer deuxièmes après cette première journée, c'est forcément bien pour le moral, mais aussi d'avoir pu faire de belles courses ici à Toulon. Demain, avec plus de brise thermique, les régates seront sûrement plus animées en termes de vitesse. On est à l'aise dans ces conditions légères ; on sent bien le bateau. Les deux faux départs, c'est un problème de communication, et peut-être un peu trop d'envie de se lancer" a expliqué Franck Cammas, skipper de Groupama Team France.

Crédit : Eloi Stichelbaut /Groupama Team France

Le dimanche 11 septembre était la journée du "Super Sunday", celle où les manches comptent double. Une journée qui a permis de confirmer Artemis Racing dans son rôle de leader sur cette étape français, avec trois victoires de manches sur six. Ils s'imposent devant SoftBank Team Japan et les Britanniques de Land Rover BAR, qui conservent leur leadership au classement général des Louis Vuitton America's Cup Series.

"Je suis super content de repartir de Toulon avec cette victoire, surtout vu les conditions de navigation complexes dans lesquelles nous avons régaté pendant les deux jours. Depuis nos débuts en AC45F, nous avons fait de gros progrès, tant au point de vue technique que tactiques. C'est ça le but des Louis Vuitton America's Cup World Series : se préparer à la grande finale. J'ai l'impression que nous sommes en pleine progression, et je suis très satisfait de l'équipe que nous formons avec Iain Percy. Le cadre ici était juste magnifique, et j'espère vraiment pouvoir revenir naviguer à Toulon" s'est exprimé Nathan Outteridge, barreur et skipper d'Artemis Racing.

Groupama Team France termine à la 4e place. Franck Cammas et son équipe se sont servis de cette étape française pour rencontrer leur public français et faire découvrir la Coupe de l'America en France. Toulon Provence Méditerranée annonce 260 000 spectateurs sur les trois jours.

"Ce week-end est finalement un bon bilan, avec quatre places dans le top 3. C'est positif pour nous. Bien sûr, on aurait pu espérer mieux dans la dernière manche, mais nous n'avons pas pu contrôler nos adversaires ni aller chercher les bonnes risées. C'est comme ça, cela fait partie du jeu et de la régate ! En tout cas, c'était super sympa de voir autant de monde à terre pour admirer le spectacle. Le public était au rendez-vous. Il y a un vrai potentiel populaire derrière une équipe de France engagée dans l'America's Cup. On est ravis du travail qui a été réalisé par Toulon Provence Méditerranée et par la ville de Toulon pour organiser cet événement très attendu. Une expérience très positive aussi pour nos partenaires. Ils ont d'autant plus envie de nous suivre et de continuer à nos côtés" a déclaré Franck Cammas.

Classement des Louis Vuitton America's Cup World Series Toulon :

1- Artemis Racing (1,1,3,1,3,5) – 76 pts

2- SoftBank Team Japan (5,4,5,2,4,1) – 71 pts

3- Land Rover BAR (6,6,1,3,1,4) – 70 pts

4- Groupama Team France (4,3,2,6,2,3) – 68 pts

5- Emirates Team New Zealand (2,2,6,5,6,2) – 63 pts

6- ORACLE TEAM USA (3,5,4,4,5,6) – 57 pts

Classement général des Louis Vuitton America's Cup World Series après 8 épreuves :

1- Land Rover BAR ; skipper/barreur Ben Ainslie – 437 points

2- ORACLE TEAM USA ; skipper/Jimmy Spithill – 423 points

3- Emirates Team New Zealand; skipper Glenn Ashby/barreur Peter Burling - 420 points

4- SoftBank Team Japan; skipper/barreur Dean Barker – 399 points

5- Artemis Racing; skipper/barreur Nathan Outteridge – 391 points

6- Groupama Team France ; skipper/barreur Franck Cammas – 360 points

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Mic Fralayrie - 12 Septembre 2016
Les choses sont en train de bouger ! le plan d'eau de Toulon est trs slectif car dlicat , et les sudois ont montr ce que savent faire les nordiques toujours en bonne place dans les grandes comptitons internationales, !
Ajouter un commentaire...