Photos 360° / EOS 54, un look volontairement agressif

Cockpit de l'EOS 54

Tout juste mis à l'eau (ses cabines sentaient fortement la résine !), l'EOS 54 a été présenté au Grand Pavois de La Rochelle. Un catamaran singulier avec de nombreuses astuces d'aménagement.

Construit par le chantier Marsaudon à Lorient pour le compte de la société EOS Catamaran, l'EOS 54 est un joli cas d'école. En effet, son architecte Christophe Barreau a dessiné un voilier performant, mais qui reste raisonnable et confortable pour la croisière. Un modèle que Christophe Barreau a dessiné avec une seule dérive.

EOS 54

A le voir sur le ponton à côté du TS 42 (autre modèle de Marsaudon et de Christophe Barreau) on ne peut qu'être amené à comparer. En effet, l'EOS 54 est plus aménagé, présente une finition un peu plus poussée, mais affiche seulement 14 tonnes sous le peson au moment de sa mise à l'eau. Prés de la moitié du poids d'un Lagoon de même taille… Il suffit de voir le brion des coques largement au –dessus de l'eau pour visualiser la légèreté de l'ensemble.

EOS 54

Pour les finitions à l'intérieur, pas de vaigrage, mais une peinture blanche ou encore en termes de détail, les drosses de barre (textile) visibles dans les cabines arrière.

EOS 54

Côté aménagement, le modèle présenté au Grand Pavois possède pas moins de 14 couchages ! 5 cabines doubles et 2 lits superposés dans les coques plus une grande cabine skipper dans la pointe avant bâbord. Et pour finir un couchage dit "de quart" dans le carré.

EOS 54

Une couchette en hauteur au niveau des hublots qui servira autant pour des heures de lecture avec vu sur mer que pour rester prêt à intervenir en cas de coup de vent.

EOS 54

Gros point fort du bateau, les cabines arrière avec de très grosses surfaces vitrées tant sur les bordés que sur le tableau arrière. La lumière entre partout et ces cabines sont vraiment très lumineuses.

EOS 54

Le poste de barre de l'EOS 54 est aussi intéressant. Les 2 roues de chaque côté du rouf ne sont pas contre la cloison. Cette place est réservée pour la manœuvre avec l'accès à toutes les drisses et les écoutes. Juste derrière, les barres à roue sont installées sur une console assez sommaire. Rien de plus. Le chantier annonce réfléchir actuellement pour lui adjoindre une assise.

EOS 54
Carré de l'EOS 54
La lumineuse cabine arrière de l'EOS 54
Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

EOS 54, la fiche technique

MarqueEOS Catamaran
ArchitecteChristophe Barreau
Longueur hors-tout16.45 m
Largeur8.48 m
Catégorie CEA
Déplacement lège13 800 kg
Nombre de moteurs maximum2
Voir la fiche technique du EOS 54
Reportage : EOS 54

EOS 54, une seule dérive pour ce catamaran de croisière rapide

Anne Goasguen, métier designer d'intérieur de voiliers