Improbable séance de surf dans les catacombes !


La surfeuse Alison Teal - sorte d'Indiana Jones au féminin - a vécu une expérience des plus bizarres et terrifiante le 13 octobre 2016. Elle est entrée illégalement dans les catacombes parisiennes pour une session de surf en bikini et planche rose au milieu des ossements !

La surfeuse et aventurière américaine Alison Teal réalise des voyages partout dans le monde avec sa planche de surf sous le bras. Le but ? Réaliser des vidéos sous le nom "Alison's adventures" et partager les recettes du bonheur et de la survie d'un individu qu'elle rencontre dans chaque pays. Le tout avec humour et intrépidité !

Celle qui se définit comme une Indiana Jones au féminin défend des causes diverses et variées (surf, survie, solidarité et le récit) munies de sa planche de surf écologique rose. On a déjà pu la voir s'engager contre la pollution plastique ou encore surfer près d'un volcan en éruption.

C'est donc à Paris qu'elle a rempilé pour une nouvelle aventure, qui tombe sous le sens en ce jour d'Halloween. La surfeuse de 30 ans est devenue la première personne à explorer les catacombes parisiennes en surf. Après un cheminement dans un labyrinthe de 300 km de tunnels remplis d'ossements et des passages à quatre pattes à plus de 30 m sous terre, elle a pris la pose sur sa planche rose, elle-même vêtue de son bikini rose.

 

Bien évidemment, c'est sans autorisation que la jolie blonde a réalisé ce petit film. Pour trouver de l'eau et pouvoir surfer, Alison a dû descendre au 3e niveau des catacombes. La sortie des catacombes s'est révélée plus compliquée que prévu puisque la jeune femme et ses guides ont dû avancer dans l'eau gelée, dont le niveau avait monté, un petit moment avant de pouvoir retrouver un tunnel les ramenant dans les rues parisiennes.

Mais derrière le fun de la mise en scène se cache une "mission top secrète" comme l'explique la surfeuse sur ton compte Instagram, qu'elle "révèlera d'ici quelques semaines."

De passage dans la capitale, Alison en a également profité pour surfer sur la Seine, avec en toile de fond la Tour Eiffel. Elle a aussi pris la pause devant la pyramide du Louvre ou sur un Carrousel parisien.

Pour rappel, les catacombes sont des anciennes carrières qui abritent les ossements du Cimetière des Innocents (qui était devenu un foyer d'infection et fut fermé en 1785). Elles reçurent également les ossements de tous les cimetières parisiens jusqu'en 1814.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...