Bateaux.com
Magazine du nautisme, de la plaisance et de la mer

Un drone sous-marin pour une partie de pêche immersive

Le constructeur chinois Powervision, spécialisé dans les drones, présente au CES 2017 un drone aquatique pour révolutionner la pêche de loisir. Le PowerRay est un drone de loisir, destiné à la visite des fonds marins et à la pêche. Une vraie révolution pour les pêcheurs ?

Le
Le PowerRay, un drone qui fonctionne en réalité virtuelle

Le PowerRay est un drone sous-marin capable de plonger jusqu'à 30 m de profondeur et de détecter les poissons à 40 m de distance avec une précision de 10 cm grâce à son sonar et son leurre lumineux. Il possède une autonomie de 4 heure. Il s'utilise aussi bien en mer, qu'en lac (sauf s'il est trouble), et même sous la glace ! Et se commande de plusieurs manières : application mobile, joystick, tablette etc...

Équipé d'une caméra 4K ultra HD et d'un appareil photo 12 mégapixels, il retransmet en direct l'environnement qui l'entoure. Grâce à une application mobile dédiée, le propriétaire visualise en temps réel, sur son mobile ou sa tablette tactile, les images et vidéos prises par le drone.

Le Fishfinder, sonar fixé au drone permet également de récolter des informations sur la position des poissons, la température sous-marine, la profondeur, le paysage sous-marin, et distribuer des alertes lorsqu'il perçoit une proie.

Relié par un câble, il se déplace sous l'eau jusqu'à trouver un poisson et peut embarquer avec lui le fil de la canne à pêche pour larguer l'appât au bon moment. Il lâchera ensuite le fil et le pêcheur n'aura plus qu'à remonter sa proie par lui-même.

Mais le PowerRay propose aussi une expérience immersive grâce à un casque VR Google. Les lunettes de réalité virtuelle permettent de se retrouver immergé sous l'eau et de voir ce que voit le drone. Avec cet équipement, on peut d'ailleurs le piloter en incliner simplement la tête.

Le PowerRay sera disponible en précommande à partir de février 2017 à un tarif compris entre 2 000 et 3 000 € selon le quotidien Le Monde. Alors, utiliser un drone pour ses parties de pêche est-ce vraiment éthique ? Qu'en restera-t-il de l'attente de ferrer sa proie ?

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...


Photos
Voir les 33 photos
Recevoir l'actualité par email avec Bateaux Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR BATEAUX HEBDO

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir l'actualité nautique gratuitement RECEVOIR BATEAUX HEBDO