Des matériaux de la NASA pour des bottes de plaisance !

Botte Shadow Henry Lloyd

Henry Lloyd lance une nouvelle paire de bottes dont les matériaux utilisés dans la construction gardent le pied au chaud. Une belle idée pour les navigations hivernales…

Quand la technologie de l'espace se met à la disposition de la plaisance. C'est ce qui se passe sur la nouvelle botte du fabricant anglais Henry Lloyd. La botte Shadow dispose de la technologie "Outlast" qui a été développée à l'origine par la NASA pour protéger les astronautes contre les fluctuations de température dans l'espace. Avec cela, les pieds sont protégés du froid, la chaleur bien répartie.

Mais cet apport de technologie ne gêne pas l'imperméabilité (le but premier d'une botte n'étant pas de garder le pied au sec ?), ni surtout la respirabilité. En effet, enfermé dans une botte, si le pied ne respire pas, il devient vite humide de transpiration. Or un pied mouillé à froid…

Construite en cuir pour la partie chaussante, cette botte fait appel au Cordura (un matériau quasiment inusable) pour protéger les chevilles et les mollets. À l'intérieur, une doublure "maison" en Dri-Lex évacue la transpiration vers l'extérieur. Pour la partie semelle, l'adhérence avec le pont est confiée à une semelle bicomposante avec des canaux de dispersion d'eau.

La botte Shadow est disponible en gris et marron/Carbonne en pointures 36 au 47 au prix conseillé de 269,00 €

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...