Vendée Globe : Conrad Colman démâte mais veut continuer

Conrad Colman sur Foresight Natural Energy

Conrad Colman, skipper de Foresight Natural Energy a démâté ce vendredi 10 février à 23h. Avec 97 % de son parcours bouclé et seulement 739 milles à parcourir, il veut rejoindre les Sables d'Olonne et terminer son premier Vendée Globe sous gréement de fortune.

Conrad Colman, candidat néozélandais du Vendée Globe, a démâté ce vendredi 10 février 2017 dans la soirée. Il a prévenu son équipe à terre à 23h du démâtage de son Imoca Foresight Natural Energy. Il a réussi à libérer le gréement (mât et grand-voile) et à sauver la bôme.

L'accident s'est produit alors qu'il évoluait dans un vent de nord-est de 30-35 noeuds sous J3 et 3 ris dans la grand-voile au moment de la casse, à moins de 300 milles des côtes du Portugal. Conrad Colman se trouvait alors en 10ème position au classement de 22h00 (HF) et a bouclé 97 % de son parcours, avec seulement 739 milles nautiques à parcourir pour rejoindre les Sables d'Olonne.

Pour l'instant, le skipper n'a pas abandonné ni demandé assistance et va tenter de terminer son premier Vendée Globe sous gréement de fortune. Pour l'instant, la mer est encore forte et le néo-zélandais ne peut pas travailler sur le pont car c'est encore dangereux. La bôme a subi quelques degats non spécifiés mais Conrad veut faire son gréement de fortune. Dans une problématique d'économie d'énergie, il a coupé son téléphone et attend que le temps et l'état de la mer s'améliorent.

"Conrad a largué son gréement. Le bateau n'a pas de voie d'eau ni de souci de structure. Le marin n'a pas abandonné ni même demandé assistance. Pour le moment il est à l'arrêt mais il envisage de faire cap sur Lisbonne avant de pouvoir toucher du vent de Sud qui lui permettrait de remonter vers les Sables d'Olonne sous gréement de fortune. Il va essayer de confectionner quelque chose avec la bôme" indiquait ce samedi matin Jacques Caraës, Directeur de course du Vendée Globe.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...